Imprimer
Commentaires
FranceAgriMer

La dénomination des nouvelles variétés de vignes en réflexion

Publié le 24/04/2019 - 09:57

Le conseil spécialisé de FranceAgriMer, réuni le 17 avril dernier, a poursuivi sa réflexion sur les règles européennes concernant l’attribution des dénominations de nouvelles variétés de vignes, dont certaines sont composées à partir du nom de cépages emblématiques du vignoble français (merlot, cabernet, sauvignon …). Les évolutions réglementaires proposées par la Commission européenne dans le cadre de la future politique agricole commune (PAC) ont été présentées, à savoir :

  • l’ouverture de l'encépagement européen aux vitis labrusca ;
  • la suppression de la liste des cépages interdits (noah, isabelle, herbemont, clinton, jacquez et othello) ;
  • l’autorisation de l’utilisation d'hybrides de vitis vinifera pour la production de vin sous appellation d'origine contrôlée (AOC).

Il a été précisé que la France est favorable à étendre l’utilisation d’hybrides de vitis vinifera pour les vins d’appellation. Elle s’oppose en revanche, comme dix autres États membres à l’introduction des six cépages interdits et des variétés de vitis labrusca. Le Parlement européen s’est positionné en ce sens, mais propose une solution de compromis pour les plantations existantes.

Lors des échanges en conseil, le risque de confusion entre les cépages hybrides producteurs directs (HPD, dont les six cépages interdits), développés après la crise du phylloxéra (fin 19ème siècle/début 20ème) et les cépages résistants, issus de la recherche moderne, dits « cépages de nouvelle génération », a notamment été souligné.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière