Imprimer
Commentaires
Foncier viticole

Durant l’année 2017, 5% du vignoble de Châteauneuf-du-Pape a changé de mains

Publié le 12/10/2017 - 11:00
Durant l’année 2017, 5% du vignoble de Châteauneuf-du-Pape a changé de mains. Du jamais vu. Sur 3 200 ha c’est près de 150 ha de Châteauneuf-du-Pape qui ont été négociés, indique Vinea transaction.
 
En sus du marché spécifique de la cession de parcelles entre locaux et arbitré par la SAFER, ce sont 6 domaines ou entités qui ont été cédés cette année principalement par Vinea Transaction et la Safer. Les ventes se sont succédées tout au long de l’année :
 
  1. Tout d’abord, c’est le domaine de la Roncière (11 ha) qui a été cédé au groupe vitivinicole ADVINI déjà bien ancré dans le vignoble méditerranéen et Châteauneuvois.
  2. Puis le foncier des Escondudes détenu par une indivision soit près de 20 ha a été attribué à d’importants vignerons locaux.
  3. Le Château Gigognan 90 ha dont 31 ha en Châteauneuf-du-Pape et 41 ha en Côtes-du-Rhône. a été repris par la famille Hénin, originaire de l’Allier et déjà vigneronne en Bourgogne, avec pour projet de « booster » l’activité oenotouristique déjà en place.
  4. En même temps, le petit Domaine de Saint Paul (11 ha), secteur Orange, a été cédé a des vignerons voisins.
  5. Veille de vendange, un deuxième domaine emblématique a été cédé : le Domaine de Nalys détenu par Groupama. C’est la Maison Guigal qui en a pris le contrôle majoritaire (50 ha) et qui projette un réajustement qualitatif de la propriété.
  6. Dernière cession, la Maison Jaboulet a vendu le Domaine de Terre Ferme (11.5 ha de Cru Châteauneuf-du-Pape principalement) au repreneur de Château Gigognan. Ce dernier projette d’optimiser son business modèle.

5% du vignoble qui change de main en 1 an à Châteauneuf-du-Pape c’est ni plus, ni moins l’équivalent des ventes cumulées durant ses 10 dernières années. Pour mémoire:

  • La dernière vente significative a plus de 10 ans, elle portait sur le Domaine de Sénéchaux (26 ha) au profit de l’illustre famille bordelaise CAZES (Lynch Bages).
  • 2015 a enregistré une seule vente significative : Château Husson (11 ha) repris par la famille Aubert vigneron en Côtes-du-Rhône et par l’intermédiaire de Vinea Transaction.
Pour Vinea Transaction, cette redistribution des cartes est positive pour l’appellation malgré l’augmentation des prix qu’elle peut susciter. En effet, les transactions sont équitablement réparties entre les vignerons locaux (1/3 des surfaces), les opérateurs négociants à forte réputation qualitative (1/3 des surfaces) et des solides familles d’industrie française pour le solde.
 
Cocorico!, pour une fois 100% des investisseurs sont français. La plus ancienne des AOC française reste dynamique et active.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière