Imprimer
Commentaires
Inondations

Après les pluies diluviennes, les vignerons audois entament les réparations

Publié le 24/10/2018 - 10:32

Après les intempéries qui se sont abattues sur l’Aude ces derniers jours, l’heure est au bilan pour les vignerons. 
Le CIVL a fait le point des conséquences des pluies diluviennes qui ont particulièrement touché les appellations Cabardès et Minervois

En Cabardès, tous les vignobles de l’AOC ont été touchés par le ravinement extrême et de lourds travaux d’hiver sont à prévoir. Plusieurs chais ont été inondés atteignant les machines (pressoirs, pompes, etc). Heureusement, les vins stockés ou en fermentation dans les cuves toujours surélevées pour les besoins du travail ont été épargnés.

Stéphanie Ramé de la Maison Ventenac et Présidente de l’AOC Cabardès en témoigne:

Notre chai a été inondé : ce sont quelques 50 palettes qui sont inutilisables soit 30 000 bouteilles qui ne pourront être vendues. L’eau est montée jusqu’à 40 cm dans la cave et dans les bureaux.
Côté vignoble ce sont 3 ou 4 ha de vignes avec des rangs couchés. D’importants travaux de relevage et de nettoyage vont devoir être entrepris dans les prochains jours. 

De même pour Carine Farre du Vignoble du Loup Blanc en Minervois:

Les eaux sont sorties de leur lit et ont traversé la route entre nos deux caves. L’eau est montée à 45 cm dans la cave de vinification et dans les locaux techniques, à 10 cm dans le caveau et à 1 m dans la cave de stockage ! Nous avons environ 35 000 bouteilles à reconditionner.

Le matériel agricole a été détruit en grande partie. Les vignes en bord de rivière ont été très abîmées surtout celle qui a été traversée par le ruisseau, les arbres, les pierres... Deux containers ont été emportés à 1 km et 1,8 km. L’entraide a été fantastique ! Les amis, vignerons, voisins, famille et bénévoles nous ont prêté main forte d’une manière incroyable et notre mairie a été un précieux soutien.

Concernant les appellations héraultaises, le vignoble de Saint-Chinian a subi d’importants ravinements sur les parcelles d’AOC situées sur les coteaux et certains murets se sont effondrés.

Toutes les autres appellations du Languedoc ont été épargnés par les conséquences de ces fortes pluies.

 

La FNSEA sur le terrain

Jeudi 25 octobre, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA et Jérôme Despey, Secrétaire général iront à la rencontre d'un arboriculteur et d'un viticulteur qui ont subi de très lourdes pertes. Ce déplacement sera l'occasion de coordonner les opérations de solidarité afin d'aider les agriculteurs touchés à nettoyer leurs parcelles.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière