Imprimer
Commentaires
Rencontre VIF-Fekl

4 propositions pour faire avancer l'oenotourisme français

Publié le 20/06/2016 - 09:36

Les Vignerons Indépendants de France, réprésenté par leur président Thomas Montagne et leur directeur et Jean Jacques Jarjanette ont rencontré, il y a quelques jours, le cabinet de Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, de la Promotion du tourisme et des Français de l’étranger.

Les VIF souhaitent se positionner comme un acteur fort de l'oenotourisme en développant des offres diversifiées allant des pique-niques vignerons ou séjours au domaine

Lors de cette rencontre, les représentants des VIF ont exposé une série de revendications pouvant conduire à faciliter le développement de l'oenotourisme en France :

  • Faire en sorte que les activités touristiques dans les vignes ne puissent plus être assimilées à du travail irrégulier
  • Faire évoluer le double seuil au-delà duquel un exploitant viticole impliqué dans des activités d’oenotourisme devient un commerçant d’un point de vue fiscal
  • Simplifier les conditions d’acquisition de licences débit de boissons pour les vignerons pratiquant une activité oenotouristique
  • Accorder davantage de dérogations en matière d’accessibilité des caves

Selon les VIF, les services du ministère ont pris note de ces revendications.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière