Imprimer
Commentaires
Languedoc-Roussillon

Produire 2 Mhl de plus selon Jacques Gravegeal

Publié le 26/11/2015 - 19:22

« Si nous ne faisons rien, si nous ne créons pas un véritable engouement autour de nos métiers de la production, nous allons vers une crise majeure de sous-production », indique Jacques Gravegeal, le président du syndicat des producteurs des Pays D'OC IGP, suite à une conférence de l'interprofession ce jour.

«Deux entreprises sur trois n'ont pas de repreneurs connus. Et la moyenne d'âge de nos 20000 viticulteurs s'établit à 55 ans. Pourtant, il y a plusieurs milliers d'emplois à créer d'ici dix ans ». complète Jacques Gravegeal, à lire dans La Dépêche de ce jour

Jacques Gravegeal propose notamment que l'interprofession elle-même cautionne des prêts bancaires adossés à une politique de contractualisation avec des metteurs en marché.

Entre 6,2 et 6,7 Mhl de vins IGP Pays d’Oc devraient être produits cette année, soit 50 % de la production régionale. Pour le porte-parole des vins de Pays d’Oc, l’heure du challenge a sonné, lit-on dans la LettreM.fr : « Si nous continuons sur notre lancée, nous pouvons atteindre les 8 Mhl, en une dizaine d’années. Cela signifie replanter entre 30 000 et 40 000 ha de vignes. Cela a été validé par l’interprofession et le négoce ».

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière