Imprimer
Commentaires
Lallemand Tour 2018

Comment préserver la fraîcheur de ses vins ?

Publié le 16/01/2018 - 16:32

Après la molécule de soufre et la texture, c’est la fraîcheur du vin qui au centre des discussions du Lallemand Tour 2018. « Le changement climatique a un impact sur la conduite du vignoble mais aussi sur la vinification ; il faut notamment gérer des pH élevés, des acidités en baisse et des degrés alcooliques qui augmentent. Le Lallemand Tour 2018 est l’occasion d’aborder quelques pistes de réflexion ; des pistes œnologiques qui auront un effet à court terme sur l’équilibre des vins », a présenté Marion Bastien, membre de l’équipe Lallemand France, lors de la première étape de ce « tour de France » qui s’arrêtera à Villefranche-sur-Saône, le 17 janvier à Angers , le 18 janvier et enfin à Bordeaux, le 19 janvier.

La fraîcheur: elle compte peu tant qu’il y en a...

Comme à leurs habitudes, les organisateurs du Lallemand Tour ont fait précéder les présentations  oenologiques et scientifiques par celle d’un expert du marché du vin, le consultant et Master of wine Junior Dirceu Vianna. Pour cet ancien acheteur de vin au Royaume-Uni, originaire du Brésil, la fraîcheur d’un vin, qu’il rapproche de son acidité, est une notion inconnue de la plupart des consommateurs mondiaux : « Les consommateurs ne se posent même pas la question. C’est un élément invisible. Mais quand elle manque, cela peut devenir un problème ; un problème plus ou moins important selon les pays et le profil des consommateurs. »

Si pour vous aussi la fraîcheur des vins est un sujet de questionnement, sachez qu’il est encore possible de venir aux trois prochains RDV du Lallemand Tour 2018.

Au programme:

  1. Un vin doit-il être frais pour être dans le top des ventes ? Junior Dirceu Vianna, Master of Wine
  2. Équilibre et fraicheur des vins à forte maturité Sylvie Dequin et Jessica Noble, Chargée de projets R&D, Lallemand SAS présentent dans ce sens la levure Ionys FW
  3. Vinification, objectif fraîcheur ! Anthony Silvano, Responsable Développement et Applications, Lallemand SAS et Magali Deleris-Bou, Responsable R&D, Lallemand SAS
  4. L’oxydation, l’ennemi numéro un de la fraîcheur Jean-Michel Salmon, Directeur de Recherche, INRA
  5. Fraîcheur aromatique, un univers complexe à découvrir Richard Pfister, Ingénieur Oenologue – Oenoparfumeur, Oenoflai

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière