Imprimer
Commentaires
Géopolitique

Le vin américain, otage de la guerre économique entre les États-Unis et la Chine

Publié le 24/10/2018 - 10:17

Les exportations de vin américain vers la Chine ont augmenté de 14% pour atteindre 38,4 millions de dollars pour les six premiers mois de 2018, de janvier à juin, par rapport à la même période de l’année dernière.
Néanmoins, les vignerons américains s’inquiètent. Les relations politiques entre les deux pays sont tendues. Récemment, la Chine a menacé de mettre en place de nouvelles mesures de rétorsion sur les vins produits aux États-Unis. Cette fois-ci, les droits de douanes supplémentaires pourraient être de l’ordre de 25 %. Cette décision intervient en réponse à une proposition du gouvernement américain visant à augmenter les droits de douane sur les importations de produits chinois liés à la propriété intellectuelle. Cette surtaxe s’ajouterait à celle mise en place suite à l’annonce du gouvernement Trump de renforcer les tarifs douaniers sur les importations d’acier et d’aluminium chinois.

Depuis avril 2018, le vin fait en effet parti des 128 produits américains pour lesquels les droits de douanes ont augmenté. Les experts de Business France y voient une opportunité pour les vins français. 

Pour le vin par exemple, aux 14% de droits de douanes en vigueur, s’ajoutent désormais 15% de droits de douanes supplémentaires, faisant passer le montant total des taxes à payer sur le vin américain en Chine de 48,2% à 67,7%.

La hausse importante des taxes devrait engendrer une baisse des importations chinoises de vin américain et favoriser le commerce du vin entre la Chine et les autres pays exportateurs.

Les vins français auront ainsi sans doute de nouvelles places à prendre sur ce marché très concurrentiel ! 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière