Imprimer
Commentaires
Conversion

Objectif 250 hectares en bio d’ici 3 ans pour l'UG Bordeaux

Publié le 08/12/2017 - 17:14

L'union de Guyenne (UG Bordeaux) regroupant les caves coopératives de Sauveterre de Guyenne, Saint-Pey-Génissac et Blasimon annonce vouloir renforcer son implication dans les démarches environnementales et propose aux viticulteurs adhérents un accompagnement en vue de leur transition en bio.

L’objectif de ce groupe selon l'UG :

Faire des émules au sein des 300 adhérents afin de multiplier par trois les surfaces cultivées en bio d’ici 2020, un enjeu commercial autant qu’environnemental.

6 ateliers sont planifiés sur l’année pour lever les éventuels freins à la conversion :

  • Etude économique de la conversion en bio
  • Protection du vignoble en agriculture biologique
  • Fertilité, travail du sol et gestion de l’enherbement
  • Les engrais verts
  • Soin de la vigne par les plantes
  • Biodiversité et lutte contre les ravageurs

Les ateliers seront encadrés par un conseiller technique (Chambre d’Agriculture, Agrobio…). Aussi, des visites d’exploitations permettent de recueillir le témoignage de vignerons ayant déjà achevé leur conversion en bio.

Philippe Cazaux, directeur général d’UG Bordeaux détaille les objectifs du projet:

Nous réussirons notre challenge d’atteindre 250 hectares en bio d’ici 3 ans en y associant chaque viticulteur adhérent d’UG Bordeaux. Pour se lancer il faut être convaincu et serein, c’est l’objectif de ces ateliers

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière