Imprimer
Commentaires
Développement durable

Bordeaux réduit son empreinte environnementale

Publié le 20/01/2016 - 17:35
A l’occasion de son 8ème Forum Environnemental (le 20.01.2016), la filière des vins de Bordeaux a présenté sa méthode de travail pour accélérer sa démarche d’amélioration en matière environnementale.

Les vins de Bordeaux sont « résolument et collectivement engagés depuis plus de 25 ans dans des pratiques respectueuses de l’environnement », indique le communiqué. Le CIVB consacre notamment chaque année 1,2 million d’euros à d’importants programmes de recherche et expérimentation afin d’anticiper les exigences de demain.

En 2008, après avoir réalisé son 1er Bilan Carbone, la filière s’est dotée d’un Plan Climat 2020 des vins de Bordeaux (20% de réduction globale des GES, 20% d’économie d’énergie, 20% de création d’énergies renouvelables, 20% d’économie d’eau). En 2013, un point d’étape a été réalisé, avec l’observation d’une baisse de 9% des émissions de GES en 5 ans.

Pour atteindre les objectifs en 2020, la filière a poursuivi sa stratégie fondée sur le collectif, en cherchant à prioriser et décliner des solutions pratiques et concrètes ayant un impact favorable sur les objectifs du Plan Climat 2020 des vins de Bordeaux.

 

Plus de 20 actions prioritaires ont été retenues pour la feuille de route 2016.

  • Généraliser le recours aux bouteilles en verre de moindre poids à gamme équivalente
  • Développer le compostage des sarments et effluents
  • Développer les actions de mutualisation de collecte et de recyclage
  • Favoriser la collecte des eaux de pluie
  • Favoriser l’implantation des haies et arbres sur le territoire

L’objectif est de diffuser la feuille de route à l’ensemble de filière au cours du 1er semestre 2016.

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière