Imprimer
Commentaires
ICANN

Vers un boycott des .vin et .wine?

Publié le 19/06/2014 - 18:38

A moins de 3 jours de l’ouverture de la 50ème session de l’ICANN qui débutera à Londres le 22 juin 2014, les représentants des vignerons pointent du doigt la responsabilité de certains gouvernements dans l’échec des négociations entre le secteur et les sociétés candidates à l’exploitation des « .vin » et « .wine ». Ils dénoncent l’opacité qui entoure les prises de décision au sein de l’ICANN, les conflits d’intérêts et appellent à une réforme profonde de la gouvernance mondiale de l’Internet et à la mise en place d’une organisation indépendante.

Les organisations européennes et nationales représentant les vins d’origine se disent prêtes à engager une vaste campagne de sensibilisation vers les vignerons pour les dissuader d’acheter les noms de domaine se terminant par « .vin » et « .wine » (boycott) et vers les consommateurs pour les alerter sur les risques encourus en achetant sur ces sites (pas de lien entre les produits proposés et la région citée, contrefaçon etc). La CNAOC mentionne son sentiment d'assister à un racket organisé.

Les présidents de la CNAOC et de la CAVB  demandent aux gouvernements de mettre en place:
► des plates-formes pour identifier les sites qui seront en infraction avec la réglementation communautaire et de prévoir des mesures pour les neutraliser.
► des mesures de blocage pour identifier et neutraliser les sites illégaux
De plus, ils souhaitent que la Commission européenne soit plus offensive dans les négociations internationales.   
   

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière