Imprimer
Commentaires
Consommation

Pas de soleil, pas de rosé

Publié le 25/10/2016 - 16:35

D'après des statistiques publiées par InterLoire, la météo morose du printemps et du mois de juin a impacté les ventes des rosés en grande distribution et par conséquent celles du marché des vins tranquilles dans son ensemble.
Elles ont chuté respectivement de 10% et 13% en juin et juillet. Pendant ce temps, les Français ont consommé plus de vins blancs et rouges sans toutefois compenser la sous-consommation de vins rosés.
Les belles journées estivales (période du 18 juillet au 14 août) ont permis de relancer la consommation de rosés (+2%), mais n’ont pas comblé les pertes des semaines précédentes
Sur l'année (aout 2015-aout 2016), les ventes de rosés ont diminué de 3%. 

Au niveau des rosés du Val de Loire, le cabernet-d'anjou poursuit sa percée. InterLoire précise:

Les ventes du cabernet-d'anjou ne cessent de progresser depuis un an. Il présente un bilan annuel positif, tant en volume (+2%) qu'en valeur (+3%).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière