Imprimer
Commentaires
Vins de Bordeaux

La Chine importe davantage mais l'Europe fléchit

Publié le 23/09/2015 - 19:27

Lors de la conférence de presse de rentrée du CIVB, Bernard Farges a fait le bilan de la commercialisation des vins de bordeaux, il a dévoilé les chiffres arrêtés à fin juin 2015.

La campagne écoulée a été caractérisée par :

  • La faiblesse des stocks liée à la petite récolte 2013 (3, 84 MHL) ;
  • Le peu de volumes à commercialiser, le millésime 2014 (5, 27MHl) n’a eu d’effet sur la commercialisation qu’à partir du mois d’avril 2015 ;
  • Les échanges mondiaux de vin ont marqué le pas en 2013 et 2014. En juin 2015, nous avons retrouvé le niveau atteint 3 ans auparavant soit 95 millions d’hectolitres.

Marché français - Grandes et Moyennes Surfaces

Dans ce circuit, recul de 7 % en volumes, 174 millions de bouteilles/ chiffre d’affaires stable : 901 millions d’euros (=).

  • Les produits gagnants : le coeur de gamme des vins de Bordeaux (de 4 à 15 €).+ 4 % pour les bouteilles vendues entre 4 et 6 € et + 9 % pour les bouteilles entre 6 et 15 €.
  • Forte baisse des produits à moins de 3 € (- 32 %).

Ces résultats sont conformes à la stratégie du Plan « Bordeaux demain » 2010 visant à faire évoluer l’offre Bordeaux sur des segments mieux valorisés tout en offrant aux consommateurs un excellent rapport qualité-prix

Export : des signes forts de reprise

Depuis le début de l’année 2015, des signes encourageants de reprise sont constatés, particulièrement sur la Chine.

Si les données arrêtées à fin juin 2015 (évolution par rapport à juin 2014) indiquent 277 millions de bouteilles de vins de Bordeaux exportées (- 4 %) pour un chiffre d’affaires de 1, 83 milliard d’€ (+1 %), le second trimestre 2015 montre une progression des exportations de 2 % en volumes et 10 % en valeur (Evolution par rapport au second trimestre 2014).

Sur le grand export

Forte reprise de la Chine. La Chine qui a connu un fléchissement de ses importations de vin, de début 2013 à juin 2014, redémarre et Bordeaux suit la tendance
Exportations en hausse de 3 % entre juin 2014 et juin 2015 et surtout vif redressement + 43 % sur le 2nd trimestre 2015.

  • Hong Kong bien orienté avec + 1 % en volume, entre juin 2014 et juin 2015
  • Bordeaux se maintient sur les USA (+ 1 % en volume entre juin 2014 et juin 2015)

Les AOC Bordeaux et Cotes représentent 60 % des vins de Bordeaux exportés aux USA. Le coeur de gamme s’est nettement renforcé sur ce pays.
A noter que le cours avantageux de l’euro par rapport au dollars concerne aussi les autres producteurs de vins européens et Bordeaux maintient ses volumes depuis 3 ans sur ce marché.

Le marché européen continue de ralentir ses importations de vin et les vins de Bordeaux n’échappent pas à ce contexte ; ils sont en repli de 7 % en volume.

  • Baisse en Belgique (- 8 %) et Royaume Uni (- 21 %).
  • En revanche, l’Allemagne progresse toujours (+ 10 %) ainsi que les Pays Bas (+ 21 %).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière