Imprimer
Commentaires
Négoce

InVino Wine: qui les suivra?

Publié le 16/12/2015 - 10:06

Le groupe coopératif InVivo avait annoncé fin 2014, sa volonté de devenir un acteur fort de la filière vin à l’export. La machine est désormais en marche depuis juin sous le nom d’InVivo Wine. L'assemblée générale d'InVivo ses derniers jours a été l'occasion par Bertrand Girard, le directeur du pôle vin pour faire une premier point:

InVivo Wine réalise un chiffre d’affaires de 340 à 350 millions d’euros. Nous avons pour objectif d’atteindre au plus vite les 500 millions d’euros.

Cet objectif était annoncé pour 2020, il y a quelques mois. La société compte notamment sur des vins de marques en monocépages expédiés à l'étranger. 

Nous voulons porter le drapeau français viti-vinicole dans les 15 premiers pays consommateurs de vin de la planète. Nous devons redorer le blason français et aller à l’offensive sur ces marchés internationaux, car la concurrence est rude.

Mais la conquête des marchés export et l’émergence d’un leadership passe par l’acquisition de volumes qu’InVivo Wine n’a, pour l’instant, pas. InVivo Wine peut pour le moment compter sur les volumes issus deux négoces : la maison bordelaise Cordier Mestrezat Grands crus et la société gardoise Vignobles du Soleil International spécialisée dans le vrac. Vinadéis, ex-Val d’Orbieu, le plus grand groupe coopératif de France est aussi de la partie. D'ailleurs, Bertrand Girard, directeur d'Invivo Wine est aussi le président du directoire de Vinadeis.

Pour remédier à ce point, InVivo Wine entend rallier une partie des 700 caves coopératives du territoire à son projet. La chose sera juridiquement possible à partir du 16 décembre. Pour le directeur d'InVivo Wine:

Se rapprocher d'InVivo Wine est l'occasion de travailler avec InVivo, et de passer ainsi du statut de fournisseur à celui d’acteur du projet. C’est aussi avoir une visibilité économique sur les débouchés de ses productions.

Le chiffre de 30 caves coopératives déjà conquises est annoncé sans plus de détails. Quelles seront les premières caves à déclarer publiquement leur rapprochement? Et quelles vont être les réactions des concurrents d'InVivo Wine?

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière