Imprimer
Commentaires
Vins français

Export : -8% en volumes et -7% en valeur sur janv-fév 2020

Publié le 29/04/2020 - 14:34

Les deux premiers mois de l’année 2020 font état d’une situation très dégradée pour les exportations françaises par rapport à l’année dernière, à la même période, indique FranceAgriMer dans sa dernière note de conjoncture. Les volumes accusent une chute marquée (- 8 %), à 2 millions d’hectolitres, en dessous de la moyenne 5 ans (- 2 %). D’autre part, après 5 ans de croissance des valeurs, les exportations tombent à 1,31 millions d’euros (- 7 % vs. janv-fev 2019). Toutefois, le recul des volumes masque une valorisation qui se poursuit, avec un prix moyen en hausse (+ 2 % vs. 2M 2019), à 6,6 €/l.

Les seules catégories dynamiques sont les vins effervescents hors Champagne (+ 9 % en volumes) et les vins hors de l’UE réexportés (+ 3 %). La croissance des exportations de vins effervescents est portée par une consommation mondiale en hausse, notamment aux États-Unis, qui pèsent pour ¼ de la totalité des volumes français exportés. 

En revanche, toutes les autres catégories sont en repli. Les baisses les plus sévères concernent les Vins De France VSIG (-25 % vs. 2M 2019), les vins de l’UE VSIG réexportés (- 14 % vs. 2M 2019) et les Champagnes (- 11 % vs. 2M 2019). Pour ces derniers, la chute concerne en priorité les exports vers le Royaume-Uni (- 25 % des volumes vers cette seule  destination) et Singapour (- 10 %). Pour les autres catégories, le repli est plus modéré : IGP (- 6 % vs. 2M 2019) et AOP et vins tranquilles > 15° (- 5 % vs. 2M 2019, chacun).  

En valeur, les reculs sont plus marqués qu’en volume sur de nombreuses catégories : les vins SIG de l’Union Européenne VSIG réexportés (- 15 % vs. 2M 2019), les vins AOP et les vins tranquilles > 15° (- 10 % vs. 2M 2019, chacun). Pour ces catégories, le prix moyen à l’export est en baisse. En dépit de leur prix moyen en hausse, les Vins De France SIG  et les Champagnes sont en repli en valeur (respectivement - 18 % et - 4 % vs. 2M 2019), sous l’effet de la chute des volumes. Enfin, les vins IGP sont stables en valeur, quand les vins hors UE < 15°et les vins effervescents hors Champagne sont les seules catégories

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière