Imprimer
Commentaires
Metteurs en marché

Campagne 2021-2022 : VinIGP attend une hausse significative des cours

Publié le 19/10/2021 - 14:16

Capture d’écran - VinIGP Dans un communiqué paru hier, la Confédération des vins IGP de France demande aux metteurs en marché de faire des propositions tarifaires «nettement à la hausse» pour cette campagne 2021-2022.

Cette nécessité, la confédération la justifie notamment par :

  • une récolte 2021 historiquement faible. Les volumes de vins IGP diminueraient sur un an de 13,4 Mhl à 9 Mhl.
  • une hausse généralisée du coût des matières premières. La confédération cite des hausses de 130 % sur l’azote, 70 % sur les piquets en fer, 20 % sur les cartons, 10 % sur les bouteilles en verre…

« Tous ces éléments, dans une mécanique normale de la ʺloiʺ de l’offre et de la demande, devraient logiquement porter les prix à la hausse dans les négociations pour la campagne 2021/2022. (…) Il est nécessaire de s’assurer que le Négoce et la Grande Distribution payent le juste prix aux producteurs pour leur permettre de vivre dignement de leur travail », souligne la confédération.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière