Imprimer
Commentaires
Internet des objets

Viticulture de précision : Fruition s’installe peu à peu dans le contexte bordelais

Publié le 31/05/2017 - 10:23
Photo : DR

Wine And Tools travaille depuis cinq ans avec l’équipe de Fruition Sciences à Bordeaux. C’est une expérience des plus enrichissantes et le succès de la conférence du millésime que nous organisons chaque année à Bordeaux confirme votre intérêt pour leur approche. C’est un sujet ardu et les résultats, à la différence de la Californie avec l’irrigation, ne sont pas visibles immédiatement. Le travail avec Fruition à Bordeaux s’inscrit dans une démarche de long terme dont on sème encore aujourd’hui ce que nous récolterons dans quelques années. C’est ce qui me fascine.

J’étais septique quand le CEO de Fruition m’a dit :

Frédéric, nous allons développer une offre "low cost" de photos NDVI.

J’étais septique même si EasyJet et Ryanair permettent de comprendre que low cost ne veut pas dire mauvaise qualité mais plutôt se concentrer sur ce qui a de la valeur aux yeux du consommateur. Sur les photos NDVI1, Fruition applique le même concept. Ce qui intéresse nos clients se sont des photos NDVI géo-localisées, faites au bon moment avec la bonne résolution. La commande, la mise en place et le rendu des photos sont entièrement automatisés, ceci nous permet de réduire notablement le coût d’acquisition et de restitution. Maintenant si vous ne savez pas les interpréter, Fruition vous propose de vous aider moyennant un surcoût.

Ces photos constituent une première approche de ce que Fruition peut faire et veut pouvoir faire.

De l'Internet des objets...

Avec Fruition nous avons développé un environnement, qui permet, en se basant sur les photos NDVI et quelques mesures de terrain ponctuelles d’extrapoler des données. Ainsi nous proposons depuis trois ans des estimations de rendements avec une précision de l’ordre de 15 %.

Est-ce une information capitale ? Peut-être pas, mais c’est la démarche qui est importante : combiner des données faciles à acquérir sur une grande surface (NDVI par exemple) avec des données ponctuelles en vue de les extrapoler. En effet, il faut considérer que notre environnement fait quotidiennement d’énormes progrès. Avec l’Internet des objets nous serons tous en mesure de mesurer des paramètres jusqu’ici réservés aux professionnels. Comment utiliser intelligemment ces données. Comment les combiner pour en tirer des enseignements ? C’est tout l’enjeu de la viticulture de précision.

... Au big data

Un des objectifs de Fruition est de travailler ses données (big data). Demain peut-être, serons-nous en mesure de mieux anticiper la qualité, les rendements, etc. ?

Personnellement je suis convaincu que c’est l’intelligence collective qui va apporter les solutions les plus pertinentes, dans un environnement aussi complexe que la viticulture. Encore faut-il que nous soyons en mesure de parler le même langage et de travailler sur des données compatibles. C’est ce que Wine And Tools souhaite promouvoir avec Fruition.

(1) Normalized Difference Vegetation Index (indice de végétation par différence normalisé).

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière