Imprimer
Commentaires
Vigneron du Monde - Portugal

Quinta de Curvos au Portugal: le domaine où il fait bon être un cépage local

Publié le 08/06/2018 - 15:45

Bonjour à tous ! Laissez-moi me présenter. Je m’appelle Miguel Fonseca et je gère le domaine familial Quinta de Curvos depuis cinq ans. Il s’agit d’une propriété de 35 ha dont 28 en location. Le domaine est réparti sur trois communes distantes pour les plus éloignées de 20 km.

La propriété principale est située à 5 km de l’océan Atlantique, au nord de Porto. En dehors de 2017 qui a été marquée par un été très sec, nous enregistrons d’habitude des précipitations annuelles de l’ordre de 1 000 mm ! Pas besoin d’insister sur le fait qu’il est très difficile de contrôler les maladies. L’entretien du sol est beaucoup moins problématique. En hiver, les moutons se chargent du désherbage et quand les bourgeons sortent, les outils mécaniques prennent le relai.

Vins du domaine potugais Quinta de Curvos Les cépages du domaine sont pour la plupart autochtones. Le plus connu est peut-être l’alvarinho. C’est un cépage aromatique au même titre que l’avesso, l’arinto ou encore le loureiro. Pour les faire reconnaître à leur juste valeur, nous élaborons des cuvées monocépages. En France, nous avons eu l’occasion de les faire déguster lors du dernier Vinisud sur l’espace de l’association Wine Mosaic.

On a échappé à la grêle

Dernièrement, la météo est changeante : pluie, soleil, pluie, soleil. Nos voisins du Douro ont, eux, été touché par la grêle. L’équivalent d’un mois de pluie mélangée avec de la grêle s’est abattu lundi 28 mai 2018 d’un coup sur Pinhão, causant de graves dégâts aux vignobles et infrastructures locales. Nous avons eu aussi des pensées de soutien pour les vignobles français qui ont été endommagés par les accidents climatiques cette année.

La floraison s’est bien déroulée dans nos parcelles. A priori, la production chez nous s’annonce bonne cette année, si le temps veut bien continuer ainsi : jusqu’ici tout va bien ! Mais nous sommes très attentifs et commençons les traitements.

Avesso blanc du domaine Quinta de Curvos En cave, nous avons fait des mises en bouteilles. 20 000 litres ont ainsi été embouteillés, ce qui nous a pas mal occupé. Nous en effectuons toute l’année, car nos vins sont bus dans leur jeunesse. Mais nous avions des commandes de vin à honorer pour nos clients. Notre marché principal est le Portugal, mais nous exportons aussi aux Pays-Bas, Norvège, Japon ou encore aux USA.

Au domaine, la vie continue, avec ses moments tristes aussi. Mon oncle est décédé dernièrement. Il avait fondé avec mon père la Quinta De Curvos, notre exploitation familiale. 65 ans de de travail en commun en partenariat entre frères !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière