Imprimer
Commentaires
Développement durable jusqu'au packaging

L’écoconception des bouteilles : une réalité chez les Vignerons des Terres Secrètes !

Publié le 25/04/2017 - 15:57
Photo : DR

Engagés depuis 2000 dans une démarche d’agriculture raisonnée et de développement durable, les Vignerons des Terres Secrètes (Prissé - 71960) ont obtenu le label « Vignerons en Développement Durable » en 2013. Depuis, chaque projet de la cave est réfléchi dans une logique environnementale, sociale et économique. Pour aller plus loin dans la réflexion autour de cette notion de durabilité, les Vignerons des Terres Secrètes s’investissent désormais dans la bouteille écoconçue.

Avec 5,6 millions de bouteilles commercialisées en 2016, ils prennent ainsi conscience de l’impact que représentent la production et la distribution de leurs vins. Aussi, afin de minimiser cet impact la réflexion est globale et porte aujourd’hui sur près de 50 % des bouteilles commercialisées.

L'enjeu primordial dans l'écoconception du packaging est de sélectionner des produits plus respectueux de l'environnement, tout en conservant la qualité et l'image du produit. Un long travail a été mené par les Vignerons des Terres Secrètes pour sélectionner les bons fournisseurs et les bons matériaux.

Chaque fournisseur est rigoureusement sélectionné...

bouteilles.jpg

Ainsi, pour le verre ils font appel à la société chalonnaise Verallia et à leurs bouteilles Ecova  et Avantage qui font respectivement baisser le poids du verre par bouteille de 65 grammes (-15 % de 460 à 395 grammes) et 130 grammes (-20 % de 660 à 530 grammes).

Ce changement de bouteilles –qui n’enlève rien à la qualité du verre et à sa résistance – a permis ainsi d’économiser le transport de 294 tonnes de verre en 2016, soit l’équivalent de 235 tonnes de CO2 économisés.

bouchon.jpg

Autre point d’action : le bouchon ; en plus du liège naturel, issu de forêts gérées durablement, les Vignerons des Terres Secrètes choisissent de s’approvisionner pour leur gamme de bouchons dits « synthétiques » auprès du bouchonnier Nomacorc produisant un modèle biosourcé. À savoir que celui-ci est issu de la transformation de la canne à sucre et non pas de l’industrie pétrochimique. Même si ce modèle s’avère être 20 % plus cher que le modèle « classique » les Vignerons des Terres Secrètes font le choix de la réduction de l’empreinte carbone plutôt que le prix.

Le gain en poids est de 1 gramme en équivalent CO2 par bouchon.

rivercap.jpg

Les capsules quant à elles proviennent de chez Rivercap, gamme Absolut Green Line, issues de polyéthylène (PE) biosourcé aux encres acryliques, matériaux renouvelables se substituant au pétrole et aux solvants. Il a fallu près d’une année de travail pour retrouver la bonne couleur de capsule avec ce nouveau process !

Les étiquettes utilisées sont garanties sans chlore. Les Vignerons des Terres Secrètes, dans leur démarche sociétale, privilégient une collaboration avec une imprimerie locale (Durand- Macon), labélisée Imprim’Vert.

carton.jpg L’approche globale ne saura être complète sans la réflexion menée autour des cartons d’emballages, ceux-ci étant produits par Viallon Emballages en papier kraft issu de forêts gérées durablement  et l’ensemble des marquages étant réalisé à partir d’encres à l’eau et sans ajouts de solvants.

À noter qu’aujourd’hui 50 % des achats de ces matières premières est effectué au sein de la région Bourgogne-Franche-Comté, rendant encore un peu plus palpable la notion de durabilité sociale et économique locale !

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière