Imprimer
Commentaires
Bettane & Desseauve

Retour d’expérience du Salon Winelab. L’avis des vignerons !

Publié le 11/07/2016 - 11:00
Photo : DR

L’agenda du vin, en partenariat avec Viti, se propose tous les trimestres de mettre en avant des retours d’expérience de Salons ou d’événements vin organisés en France en recueillant l’avis des vignerons exposants.

Le Winelab

Le Winelab, organisé par Bettane & Desseauve, s’est à nouveau tenu au Carreau du Temple ce lundi 30 mai 2016 dans le 3e arrondissement de paris. Pour cette 3e édition, le public était exclusivement composé de professionnels du vin contrairement aux deux sessions précédentes.

Différent des grands Salons type Prowein et Vinisud, au Winelab les restaurateurs, cavistes et négociants vont à l’essentiel grâce à une sélection pointue de vins de B&D.

Le Salon est organisé autour d’une sélection de 150 maisons et 400 vins. S’y ajoutent 1vigneron japonais, 1 suisse, 1 portugais et 10 italiens pour représenter nos voisins étrangers.

Photo : DR

Le positionnement du Salon

  • un lieu de caractère : Le Carreau du Temple.
  • une sélection pointue réalisée par les experts B&D dont 60 vins bio car les demandes des consommateurs s’orientent de plus en plus vers « le bien manger mais aussi le bien boire ».
  • la possibilité de goûter les vins des médaillés du « concours Prix plaisir de B&D ». Le jury du concours, composé d’amateurs, sélectionne des vins de 5 à 10€ et de 10 à 15€.
  • les Chronolabs : des ateliers qui présentent, pendant une heure, les vins des vignerons du Salon sur un thème donné.

L’avis des vignerons exposants

Nous avons interrogé 5 vignerons exposants et nous retiendrons plusieurs éléments positifs.

L’organisation, le lieu et le jour sont plébiscités. Le Carreau du Temple est un lieu plein de caractère qui plaît beaucoup et malgré « l’état d’urgence » qui impose certaines règles de sécurité à l’entrée, l’organisation s’est plutôt bien déroulée.

Organisé sur un format court d’une journée en semaine, le Winelab s’adresse bien à un public de professionnels. Les restaurateurs et cavistes sont souvent en congés le lundi et ont donc plus de latitude pour s’y rendre facilement.

La plupart des vignerons s’accordent à dire que le trafic est majoritairement parisien ou région parisienne, que ce soit côté restaurateurs ou cavistes. Les visiteurs étaient moins nombreux que sur les éditions précédentes mais étaient de qualité. Les trombes d’eau qui n’ont cessé de tomber toute la journée ont rebuté beaucoup de visiteurs.

Les vignerons félicitent aussi les ateliers Chronolabs. Ils ont généré du trafic sur les stands après chaque intervention des experts. Ils ont donc pleinement rempli leur rôle pour les visiteurs qui ont pu, avant de se rendre sur les stands des exposants, disposer d’une approche technique des vins.

Photo : DR

Côté business

Beaucoup de domaines sont satisfaits mais d’autres sont encore mitigés et attendent de voir si les contacts rencontrés sur le Salon vont générer des commandes concrètes. Le thème initial du Salon était de proposer des vins à moins de 30 euros. Ceci conjugué à la présentation des vins médaillés au concours « prix plaisir » a peut-être créé un décalage entre le public recherché par certains et les attentes des visiteurs du jour.

Bilan

Le Salon manque sûrement encore un peu de notoriété mais on rappellera qu’il n’a pas été épargné par les intempéries et qu’il n’en est qu’à sa troisième édition. Il représente néanmoins une belle opportunité pour les vignerons qui disposent d’une gamme de tarifs inférieurs à 30€ et pour ceux qui cherchent à développer leur clientèle parisienne.

Retrouvez les futures manifestations, Salons et visites oenotouristiques sur le site de L’agenda du vin.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière