Imprimer
Commentaires
International

L’essor spectaculaire des vins britanniques

Publié le 27/07/2015 - 15:30

Le 31 mai 2015 s’est achevée la ‘English Wine Week’ pour la promotion des vins britanniques à travers le pays. Des vins qui faisaient doucement sourire il y a encore 10 ans et qui inquiètent désormais leurs concurrents français et mondiaux. Et pour cause, la surface viticole a plus que doublé en 7 ans pour atteindre 2000 hectares. Et la production, bien que marginale, connaît une croissance exponentielle. Le Royaume-Uni a produit 6,3 millions de bouteilles en 2014, soit une progression de 40% par rapport à 2013 ! 

Les effervescents, ouvertement copiés sur le modèle champenois, représentent deux tiers de la production même si les blancs tranquilles tirent leur épingle du jeu : vifs et fruités, ils sont volontiers comparés à notre muscadet ou petit chablis. 

Les aléas climatiques menacent encore la stabilité des récoltes mais les progrès viticoles (développement de cépages hybrides résistants, meilleure connaissance du terroir, lutte contre les maladies de la vigne) permettent une amélioration des rendements à l’hectare. Primés et encensés par la critique britannique, ils attirent aujourd’hui les investisseurs, à l’image de Christian Seely directeur général d’AXA millésimes.

Entre coûts de production élevés, demande locale forte (le Royaume-Uni est, rappelons-le, le premier consommateur mondial de champagne en volume) et progrès qualitatifs, l’enjeu des vins britanniques est d’asseoir leur positionnement haut de gamme pour préserver leur viabilité économique.

►►► Lire l'article en entier sur le blog du mastère CIVS

Écrit par Paula Castejon
LinkedIn
Twitter

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière