Imprimer
Commentaires
Développement

L'œnotourisme, le renouveau d'une filière

Publié le 29/05/2015 - 12:45
Axe de développement durable ou simple effet de mode? L’œnotourisme est, de plus en plus, une des solutions envisagées par la filière vitivinicole face aux évolutions du marché.

Depuis 2008 la filière vin cherche des solutions pour renouveler ses marchés et maintenir ses marges. L’œnotourisme pourrait être une stratégie envisagée. Des initiatives voient le jour un peu partout en France, et se basent souvent sur ce qui se passe à l’étranger (surtout aux USA).

De grandes différences persistent suivant les régions. Le Bordelais est la région qui tire le mieux son épingle du jeu. Avec plus de 5 millions de visiteurs en 2009, c’est la première destination pour l’œnotourisme en France. Une offre cohérente et une action mieux structurée entre les acteurs sont certainement les clés de ce succès. Par exemple, le syndicat des vignerons des appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur promeut ses vins à Planète Bordeaux. Cette structure d’accueil du public n’est pas récente, créée en 1998 elle propose un parcours éducatif interactif qui retrace toutes les étapes de fabrication du vin ainsi que des explications sur le vignoble bordelais. Les visiteurs, environ 20 000 par an, peuvent ensuite apprendre à déguster et acheter des vins de l’appellation.

Il semble nécessaire aujourd’hui que les acteurs de la filière s’unissent pour répondre le mieux possible aux actions de régions plus "markétées".

►►► Lire l'article en entier sur le blog du mastère CIVS

Écrit par Alizé Drouet
LinkedIn
Twitter

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière