Commentaires
Intrant œnologique

Les protéases pourraient être une alternative à la bentonite

Publié le 14/04/2017 - 11:00
Les vins blancs et rosés sont les plus sensibles aux casses protéiques. L’utilisation des enzymes protéases, par l’hydrolyse des protéines, pourrait limiter ce phénomène. Photo : L. Theeten/Pixel Image

L’utilisation des enzymes en œnologie est en constante progression pour la clarification, l’extraction, la macération ou l’amélioration de la filtrabilité. Dans les années à venir, les enzymes pourraient être une solution pour assurer la stabilité protéique des vins.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière