Imprimer
Commentaires
Organisation des prospections

Stopper la flavescence dorée

Publié le 10/07/2013 - 16:20

Le site internet stop-flavescence-bourgogne.fr est désormais en ligne. Il vise à apporter des informations sur la flavescence dorée en Bourgogne: évolution de la maladie, biologie du vecteur, schéma de lutte 2013...

Les prospections 2012 ayant révélé une explosion de la maladie en Bourgogne, la lutte collective s’organise en 2013 autour de trois axes:

1. La lutte obligatoire contre le vecteur, la cicadelle de la flavescence dorée.
Les arrêtés préfectoraux parus respectivement en juin 2013 pour la Côte-d’Or et l'Yonne, et en octobre 2012 pour la Saône-et-Loire fixent les périmètres de la lutte obligatoire et le nombre de traitements insecticides. Pour la Saône-et-Loire: trois traitements obligatoires. Pour la Côte-d’Or: un traitement obligatoire (hors Auxois et Chatillonnais, excentrés).
À noter que les comptages des larves de cicadelles, menés en juin 2013, montrent un niveau de population élevé, rappelant, si c'était nécessaire, l’importance de la lutte insecticide coordonnée pour cette campagne «clé» dans la lutte contre cette maladie de quarantaine. Les premiers traitements «coordonnés» ont débuté en Saône-et-Loire fin juin.
 

2. Les prospections pour repérer les pieds malades.
Le marquage des ceps présentant des symptômes doit être effectué avant la chute des feuilles et l’arrachage des pieds malades réalisé pendant l’hiver (avant le 31 mars). Des étapes à intégrer dans l’itinéraire technique de conduite de la vigne: les premiers symptomes peuvent être repérés dès le mois d'août. Les prospections collectives sont organisées en septembre. Rappelons qu'au-delà de 20% de pieds atteints (confirmés par analyses), l’arrachage de la parcelle est obligatoire. 12 ha ont ainsi été arrachés en Bourgogne en 2012 et 2011.

3. Le traitement à l’eau chaude des greffés-soudés, mesure déjà obligatoire dans les cahiers des charges des AOC bourguignonnes.

Les efforts de prospection seront particulièrement marqués, et coordonnées, à travers la mise en place de GDON, de référents communaux, de formations...

Connaitre les symptômes de la flavescence dorée est essentiel: décoloration des feuilles (y compris au niveau des nervures), enroulement des feuilles, non aoûtement des rameaux provoquant un port retombant, flétrissement des grappes

Ils sont identiques à ceux du bois noir. Seule une analyse en laboratoire permet de faire la distinction entre bois noir et flavescence dorée.

 
Pour aller plus loin:

Testez vos connaissances sur la flavescence dorée.
► Le vignoble de Cognac, touché depuis 1997 par cette maladie, en forte recrudescence depuis quelques années, a lancé en 2012 un site équivalent pour le vignoble du cognaçais: stopflavescencedoree.cognac.fr.
Insecticides et typhlodromes, comment choisir?
La Saône-et-Loire en lutte obligatoire pour 2013.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière