Imprimer
Commentaires
Angers

Le Sival décerne ses prix à l'innovation

Publié le 14/01/2013 - 13:27

Le Sival ouvrira ses portes mardi 15 janvier 2013 au parc des expositions d’Angers ! Trois jours pour découvrir la technique et les innovations en viticulture et cultures spécialisées.

Pour cette 27e édition, quelque 600 exposants seront présents et 20 000 visiteurs sont attendus. Plusieurs conférences vitivinicoles auront lieu lors des trois jours, notamment sur l’accompagnement des investissements en viticulture, le marché export en Allemagne et au Canada, les mycorhizes ou encore la gestion du sol pour diminuer les phyto. Plus d’infos sur le site Internet www.sival-angers.com.

Suite aux dépôts de dossiers (voir précédent article mon-viti), un vote a permis de définir le palmarès 2013 des Sival d’or. Plusieurs innovations ont été récompensées en viticulture, notamment  :
Deux Sival d’argent :

Mycogel, de la société Agrauxine, facilite la mycorhization. Après trempage des racines, le gel a la particularité de se durcir, ce qui permet d’éviter les pertes de propagules mycorhiziens lors de la manipulation des plants, notamment durant les étapes de transports et de plantation mécanique. La société précise que ce biofertilisant offre une très grande souplesse d’utilisation et vous permet de réduire vos intrants et d’économiser l’eau, en toute simplicité. (Sival : allée J – stand 322)

L’érafloir à mouvement pendulaire Delta Oscillys, de l’entreprise Bucher-Vaslin. Ce système innovant d’éraflage fonctionne sans batteur, sans arbre d’égrappage, ni cage tournante. Le mouvement pendulaire exercé sur la cage permet de mettre les grappes en mouvement en partie amont et de donner une force graduée au fur et à mesure de leur progression dans la cage vers la partie avale. Les baies de raisin sont séparées de la rafle par inertie et passent au travers des perforations de la cage. Pour la société, Delta Oscillys permet de garantir un éraflage efficace et qualitatif, précisant que la gamme Delta Oscillys permet de fonctionner sur une plage de 3 t/h à 20 t/h. (Sival : allée I – stand 164)

et deux citations :

Trainer, un engrais organique proposé par la société Italpollina. À base d’acides aminés d’origine végétale obtenus par hydrolyse enzymatique, ce produit est utilisable en agriculture biologique et bénéficie de la certification américaine OMRI. En application foliaire, cet engrais est absorbé par le feuillage et translocaté dans les tissus végétaux. Selon la société, Trainer a une action nutritionnelle, anti-stress et phytostimulante. Utilisé à des doses de 3 l/ha, le produit peut être administré en pré et post-floraison ou à la fermeture de la grappe, avec des effets sur la nouaison, la résistance aux stress ou la teneur en sucres. (Sival : hall A – stand 9)

Célérina Plus, une machine à greffer les plants de vigne en mortaise, développée par le pépiniériste angevin Prouteau-Gibault. Cette forme de greffe présente des caractéristiques innovantes pour produire des plants de vigne de grande qualité. Ajouté à la sécurité accrue pour l’opérateur, la plus grande surface de contact entre greffons et porte-greffe, et la désinfection des couteaux de greffage en continu, en font un atout considérable dans l’équilibre et la robustesse de la greffe. Selon l’entreprise, la cicatrisation des tissus est meilleure et les manifestations d’hyperplasie (boursoufflure au niveau de la greffe) sont réduites. (Sival : allée J - stand 320)

Et vous, quelles innovations pensez-vous aller voir cette année ?

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière