Imprimer
Commentaires
Viticulture

La pépinière viticole française s'affiche "made in France"

Publié le 10/02/2016 - 09:17
DR

Suite au congrès de la Fédération française de la pépinière viticole (FFPV), les pépiniéristes rappellent qu'ils sont des partenaires de la viticulture. La pépinière est la première étape de l’élaboration du vin : bien que le coût d’une plantation soit relativement faible comparé à l’ensemble des charges de la viticulture, les enjeux sont énormes, et le marché de la pépinière est étroitement lié à celui du vin.

La vie d’un plant de vigne n’est pas forcément un "long fleuve tranquille", indique Pierre-Denis Tourette, président des pépiniéristes Drôme Ardèche et secrétaire adjoint FFPV :


Ce qui nous permet d'atteindre ces chiffre de production, ce n'est pas tant la beauté extérieure du plant mais sa qualité intrinsèque : l'excellence sanitaire. Je souhaite rappeler les règles et exigences de notre profession :
• toutes les pépinières sont contrôlées par FranceAgriMer chaque année ;
• des tests sanitaires (court-noué et enroulement) systématiques ont été mis en place sur les parcelles de vignes mères depuis 2005 ;
• un organisme de recherche centralisé (l'IFV) dispose du plus gros budget au monde pour la recherche variétale sur vigne (la taxe Entav-Inra étant financée à 50/50 par le pépiniériste et le viticulteur) ;
• les vignes mères sont prospectées annuellement également contre la flavescence dorée.

Aussi cette affiche sera apposée, dès ce mois de février, dans toutes les Chambres d’Agriculture, les administrations et services en lien direct avec la pépinière et naturellement chez tous les pépiniéristes.

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière