Imprimer
Commentaires
Bio-solutions

Innovation insecticide au vignoble : cibler parfaitement le ver de grappe en préservant les populations d’auxiliaires

Publié le 11/01/2021 - 15:55

Quelles sont les attentes des utilisateurs pour lutter contre le ver de grappe ? Rencontre avec la responsable technique d’un domaine en viticulture biologique dans le Sud-Est de la France.

Ingénieure agronome et responsable technique de ce domaine, Lise Tastavin est responsable technique du Château des Coccinnelles, à Domazan dans le Gard. Elle gère une équipe de 4 personnes à la vigne et un caviste au chai sur ce domaine de 70 ha en production, avec un potentiel de 90 ha, précurseur en viticulture biologique, depuis 1978. Lise Tastavin nous présente ses attentes quant à la lutte contre le ver de grappe au vignoble.

Quelles sont les principales problématiques que vous rencontrez dans vos vignes en viticulture biologique?

Les vers de grappe ! Nous avons de la chance : dans le secteur Sud-Est de la France, nous ne sommes pas trop touchés par les autres ravageurs. Il y a aussi une pression en flavescence dorée non négligeable.

Pourquoi lutter contre les vers de la grappe ?

Une fois touchée par le ver de grappe, la qualité du raisin est dépréciée. Cela endommage énormément la qualité de notre travail. Et, par conséquent, un vin de qualité est beaucoup plus difficile à sortir.

Qu'attendez-vous d'une nouvelle solution insecticide foliaire ?

J’attends de l’efficacité vis-à-vis du ravageur, mais aussi un positionnement un petit peu plus flexible que la fenêtre très étroite actuelle, et également une facilité d'utilisation pour le manipulateur.

Que devrait vous apporter une innovation en insecticide foliaire ?

Une innovation en foliaire devrait m'apporter, dans la mesure du possible, un seul traitement ou en tous cas une diminution des fréquences d'application sur la campagne. Également une protection pour l'utilisateur. Et, bien entendu, je pense aussi à la biodiversité ! il faut cibler parfaitement le nuisible, et pas la faune auxiliaire autour.

Seriez-vous intéressée par un produit autorisé en conventionnel et en AB ?

Je serais particulièrement intéressée par un produit efficace, utilisable en conventionnel, qui serait également autorisé en bio. Ce serait un plus énorme pour la filière. Évidemment, le respect des auxiliaires de cultures est un critère de choix.

Qu'est-ce qu'une bonne protection des ravageurs de la vigne pour vous ?

En conclusion, pour moi, une bonne protection des ravageurs de la vigne respecte la faune auxiliaire. Cibler le ravageur, et essayer de diminuer le nombre de traitements et d’applications… si en un passage, on pouvait supprimer ce nuisible, ce serait le top !

Utilisables à la fois en viticulture biologique et conventionnelle, Fycilia™ est une solution produite par fermentation, développée par Corteva Agriscience, afin de lutter contre les vers de la grappe, la pyrale de la vigne, cryptoblabes et les drosophiles. Tous les essais réalisés ces dernières années par les responsables techniques Corteva Agriscience et les experts agronomes externes ont démontré́ l’efficacité́ de Fycilia™ contre les principaux ravageurs de la vigne (tordeuses de la grappe, chenilles phytophages et mouches), tout en préservant les populations d’auxiliaires. Préserver les équilibres naturels dans la parcelle est essentiel pour maîtriser la pression des nuisibles, que l’on soit en viticulture biologique ou conventionnelle. Une viticulture raisonnée passe ainsi par le respect des auxiliaires de la vigne, qui régulent efficacement les populations de ravageurs. Choisir Fycilia™ c’est choisir la garantie d’un moindre impact sur ces auxiliaires.

Pour en savoir plus sur les ravageurs de la vigne et la solution Fycilia™, visionner cette vidéo.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière