Imprimer
Commentaires
Sponsorisé

Faites ressortir la typicité de vos cépages et de vos terroirs grâce au pilotage de la nutrition

Publié le 25/06/2019 - 09:24
par Yara

Indispensable pour garantir la pérennité du vignoble, la nutrition joue également un rôle fondamental sur la qualité des vendanges et sur le fonctionnement végétatif de la vigne. En effet, la qualité des raisins et leur aptitude à la vinification sont étroitement liées à leur composition minérale.

La capacité d’intervenir sur ces équilibres nutritionnels est un atout indéniable pour qui souhaite atteindre et maintenir ses objectifs de production et de qualité. Connaître l’état nutritionnel des baies dès la fermeture de grappe s’avère un moyen simple, rapide et efficace pour prédire le potentiel réel du raisin au vignoble, puis adapter sa fertilisation en conséquence.

Les prélèvements de grappes se réalisent lors de la fermeture (BBCH 77) au début de l’été. Il suffit de prélever, de part et d’autre du rang, deux grappillons de trois à dix baies sur la première ou la deuxième grappe de chaque cep. Pour cela, choisissez six à dix rangs, représentatifs de l’état général de la parcelle, et prélevez sur cinq ceps par rang.

Les résultats de l’analyse permettent ensuite d’adapter la conduite du vignoble. Par exemple, une teneur en azote trop faible à ce stade se traduit généralement par un manque d’acidité et des arrêts de fermentation fréquents chez les vins blancs. Il convient d’apporter de l’azote foliaire à véraison, afin de prévenir ce type de situation. De plus, l’analyse permet d’adopter un raisonnement basé sur les équilibres nutritionnels ; une faible teneur en azote provoque souvent un déséquilibre en potassium ou en calcium, et donc un risque de surmaturation. 

En plus de cet objectif qualitatif, l’analyse de baies permet d’anticiper le prochain millésime. Il faut parfois intervenir sur la mise en réserve, afin de pérenniser le vignoble et de sécuriser le potentiel de production. 

Les laboratoires Aurea et Yara France ont mis leur expertise en commun pour développer une solution de pilotage unique :  le grappilote. 

Ce programme clé en main innove en intégrant une analyse de baie qui, en fonction de votre cépage, de votre terroir et de vos objectifs de production, délivrera des conseils précis pour une conduite sur mesure de la nutrition de vos vignes.

Le programme se décompose en trois phases clés : 
1. mise en place des primordia d'inflorescence autour de la floraison ;
2. évaluation des niveaux et du potentiel des raisins à fermeture de grappe ;
3. ajustement des niveaux et des équilibres en nutriments.

Le programme Yara grappilote peut également être adapté à la conduite en agriculture biologique.

Concentré de connaissances, le programme grappilote de Yara associe un outil de diagnostic puissant à des solutions de nutrition dédiées, afin de valoriser la qualité de vos raisins tout au long du cycle cultural. 

Pour en savoir plus sur la fertilisation de la vigne, rendez-vous sur le site de Yara et contactez nos experts pour échanger.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière