Imprimer
Commentaires
Lutte antigel

Engrais foliaires antigel : « Vérifiez bien les conditions d’emploi »

Publié le 30/04/2020 - 09:01
Vigne gelée. Photo O. Lévêque/Pixel6TM

À la suite de l’article de Mon Viti intitulé « Les engrais foliaires "antigel" ne font pas leurs preuves », qui décrivait les essais de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher sur cinq produits antigel (PEL102, Newcop, Magagreen, Intracell et Ecobios), Pascal Mallier, animateur marchés vigne des Ets Renaud (37-41), a souhaité apporter ses arguments contradictoires, en particulier concernant le PEL101 et le PEL102 (bio) qu’il distribue auprès de ses clients :

Avec les stimulateurs foliaires, il est très important de vérifier les conditions d’emploi. Ces produits ne peuvent être utilisés qu’après un débourrement effectif, au minimum bourgeon ouvert. À - 1 °C, la vigne ne gèle pas, donc aucune efficacité de ces produits ne peut être mesurée. Et à - 4 °C, ces produits sont inefficaces. Ils auront donc un effet bénéfique pour des gelées entre - 2 et - 3,5 °C, avec un apport au minimum 12 heures avant, et avec une persistance durant trois nuits de suite. Le principe de ces produits foliaires est de stimuler la plante pour qu’elle produise des molécules antigel afin d’éviter à l’eau des cellules du bourgeon de cristalliser, et donc de faire geler. Sur nos essais en 2017, nous avons noté jusqu’à 40 % de potentiel de grappes supplémentaires avec le PEL101/PEL102 sur chenin, avec une moyenne de 20 à 30 % de grappes sauvées en plus.

Côté coût, avec un passage de PEL101 à moins de 80 €/ha, le gain de 20 à 30 % de grappes sauvées couvre largement les frais, souligne Pascal Mallier. « Avec le gel, on ne sait jamais ce qui va se passer à l’avance. Le PEL101, homologué stimulateur de défense naturelle contre le gel, est un moyen complémentaire des bougies, des éoliennes ou d'un passage d’hélicoptère, surtout pour les domaines qui ont un budget raisonnable dans leur lutte antigel. Et même s’il n’y a finalement pas de gel, le fabricant du PEL a observé un effet booster inattendu de la photosynthèse, qu’il cherche actuellement à mesurer. Enfin, il appartient au préconisateur de connaître le comportement du cépage avec le produit proposé.»

Ne pas intervenir trop tôt

Vigneron sur 14 ha à Montlouis-sur-Loire (37), Sébastien Gerbaud utilise le PEL101, distribué par les Ets Renaud :

La première fois, j’ai appliqué du PEL101 top tôt, alors que les bourgeons étaient encore roses, et il n’y a pas eu d’effet face au gel. Ce produit doit s’utiliser sur feuilles déjà ouvertes. En 2017, j’ai vu une très nette différence entre les parties traitées avec le PEL101 et les angles de champ de 80 m non protégés dans l’essai : j’ai ainsi pu sauver 40 hl/ha, contre 15 hl/ha dans les pointes, avec un gel de - 3 °C, sans moyen de lutte complémentaire. Depuis, j’achète du PEL101 pour toute l’exploitation, sur deux passages. L’apport 12 à 24 heures avant est souple, le coût d’environ 70 euros/ha reste très limité et la mise en œuvre est plus confortable que l’allumage des bougies ou de bottes de pailles.

Le 9 mai 2017, essai PEL 101. Au premier plan, douze rangs non traités avec baguette gelée. Au-delà, des rangs traités peu gelés. Photo : Ets Renaud P. Mallier

Chères lectrices, chers lecteurs,
En ces temps de crise, Groupe6TM, éditeur de votre magazine "Viti" et son site mon-viti, a décidé de vous donner libre accès à l’ensemble des contenus désormais publiés sur www.mon-viti.com. En raison de l'arrêt de l'activité de nos prestataires (imprimeur et routeur), vos prochains magazines papier "Viti" et leurs pages leaders pourraient ne pas être imprimés et livrés.
À période exceptionnelle, mesure exceptionnelle : nos journalistes continuent de vous informer par le biais d'une newsletter quotidienne et gratuite, comportant les dernières informations vérifiées sur la crise sanitaire, ainsi que celles en lien avec votre secteur d’activité.
>> S’abonner à la newsletter gratuite quotidienne.
Votre expertise et vos expériences nous sont précieuses. N’hésitez pas à nous en faire part sur les réseaux sociaux (TwitterFacebook et LinkedIn). Nous nous en ferons l’écho à chaque fois que vos retours seront utiles à la communauté.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière