Imprimer
(2)
BCD Développement

Deux négoces et une coop unis autour du foncier

Publié le 16/01/2014 - 15:28

 Trois acteurs importants du vin en Beaujolais viennent de signer une association sans précédent dans la région, avec la création d'une société civile qui aura pour objet l'investissement foncier viticole.

Cette société, baptisée BCD Développement, réunit la cave coopérative du Cellier des Saint-Étienne et deux négociants : Boisset, La Famille des Grands Vins et les Vins Georges Duboeuf, autour d'un projet de mise en valeur des vins d'appellation beaujolais, beaujolais-villages ainsi que des crus.

Le but de cette union est double, il s’agit :
 

  • d’assurer la pérennité des exploitations et le futur de la cave coopérative qui regroupe 240 vignerons ;
  • pour les négociants, de garantir leurs sources d'approvisionnement.

L'objectif ?  100 hectares pour couvrir les appellations beaujolais et beaujolais-villages.

 
En parallèle de cette union, le Cellier des Saint-Étienne et ses clients historiques, les maisons Boisset et Duboeuf, s'engagent sur la durée avec la signature d'un contrat de cinq ans. Ces contrats pluriannuels sont un engagement d'achat avec l'idée de donner une plus grande visibilité sur la rentabilité de leurs exploitations aux adhérents vignerons de la cave.

 
Les vignes acquises par cette union tripartite seront exploitées par les membres actifs de la coopérative et permettront également l'établissement de jeunes viticulteurs. Les œnologues des maisons continueront à superviser les vinifications de leurs vins en collaboration avec le cellier, vins qui conserveront ainsi leur style propre.

La cave coopérative poursuivra son activité avec ses autres partenaires et clients.

 BCD Développement est géré par Gérard Large qui a été le président du Cellier pendant vingt ans.

Laurent Bessy (président de la cave coopérative du Cellier des Saint-Étienne), Franck Duboeuf, Gérard Large, Georges Duboeuf et Jean-Claude Boisset ont présidé à la naissance de BCD Développement.

Commentaires

je vous signale que la cave st Marc à caromb a depuis quelques temps déja mis en place une structure de rachat de foncier pour sécuriser se appros.et a été un "précurseur"dans ce domaine pour sa région

Bonjour,
C'est exact, merci de rappeler cette information. Nous avions d'ailleurs évoqué cette initiative de la cave St Marc dans le n° de Viti de septembre 2013 consacré au foncier.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière