Imprimer
Commentaires
Infaco

Des sécateurs électriques qui distinguent les bois des mains

Publié le 19/11/2018 - 10:20
Tout comme les sécateurs, la conception et la fabrication du système électronique DSES Wireless d’Infaco sont réalisées en France. © Infaco

Cet article de Viti Leaders de novembre-décembre 2018 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

 

Le dispositif DSES Wireless est un équipement de sécurité pour limiter les accidents lors de la manipulation de sécateurs électriques. Contrairement aux dispositifs existants, son fonctionnement ne nécessite pas le port d’un gant relié par un fil au boîtier de commande du sécateur. Dans le dispositif breveté par Infaco, c’est la gâchette conductrice qui réalise la liaison entre le corps de l’utilisateur et le système électronique du sécateur. Celui-ci détecte si la tête de coupe est en contact avec du bois ou avec la peau de l’utilisateur. S’il « repère » cette dernière, la réouverture de la lame du sécateur est déclenchée instantanément et évite ainsi l’accident. Pour assurer la distinction des éléments, les ingénieurs R&D d’Infaco ont utilisé une des propriétés électrostatiques naturelles du corps. Pour ceux qui travaillent avec des gants en période de froid, des gants conducteurs spéciaux sont à acheter pour que le dispositif DSES Wireless continue de fonctionner.

Disponibilité commerciale : courant 2019.

Prix : sur sécateur neuf : 15 € HT en plus du prix du sécateur, sur sécateur F3015 déjà en service : 75 € HT.

Les gants conducteurs : 14 € HT pour le gant côté sécateur et 34 € HT pour le gant opposé.

Contact : electrocoup@infaco.fr.

 

 

Article paru dans Viti Leaders de novembre-décembre 2018

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière