Imprimer
(5)
Cave du Haut-Poitou

Chronique d'une mort annoncée

Publié le 07/10/2013 - 16:00

La coopérative du Haut-Poitou  (250ha de vignes), basée à Neuville-de-Poitou (Vienne), n’avait plus de conseil d’administration depuis le mois d’août. Le 24 septembre, le TGI de Poitiers a nommé un mandataire afin d’assurer la gestion de l’entreprise.
Cette annonce pourrait marquer la fin d’une longue descente aux enfers: restructuration en 1995, passage de témoin commercial à Alliance Loire en 2006, volumes vinifiés en chute de 40% en 2012, parmi d’autres infortunes.

La cave ne se portait déjà pas bien avant l'arrivée d'Alliance Loire, mais depuis cela n'a fait qu'empirer!

résume Jean-Dominique Surault, président de la Cave du Haut-Poitou.

Le projet du seul repreneur restant, le producteur-négociant Ampelidae (implanté dans la commune voisine de Marigny-Brizay), avait été rejeté le 18 septembre dernier par une majorité de l'assemblée générale.
 

 Je regrette vivement que cette offre n'ait pu être retenue à ce stade et reste ouvert à toute solution qui permette d’assurer la pérennité de ce vignoble, l’activité dans ce bassin et la renaissance de la notoriété des vins du Haut-Poitou
 

s'émeut le directeur d'Ampelidae, Frédéric Brochet.
 

La majorité des 79 adhérents de la cave ont livré leur récolte 2013 aux autres négociants de la région. Beau joueur, Frédéric Brochet a finalement consenti à racheter les raisins d'une dizaine d'entre eux, pour les vinifier à la coopérative.

Quoi qu'il en soit, début 2014, la cave sera en cessation d'activité,

conclut Jean-Dominique Surault.

La fermeture d'une cave coopérative est toujours un événement malheureux: faites-nous part de votre sentiment à ce sujet. 

Pour aller plus loin:
► Article de lanouvellerépublique.fr, 19 septembre 2013
► Communiqué de presse de la société Ampelidae
► "Un clip des vignerons du Haut-Poitou pour sauver leur terroir et l'AOC", france3.fr, 24 septembre 2013

Commentaires

C'est incroyable de voir cela écrit ! Et si accusateur ! N'y a t-il pas ici diffamation ? Dans ce dossier, ce qui a "empiré", c'est que les administrateurs croyaient chaque jour davantage au père Noël incarné par le Conseil Général ou Régional ! Damien (Poitiers)

Tous vos articles, qu'ils soient positifs ou malheureux comme celui-ci sont vraiment très intéressants. Je prends beaucoup de plaisir à les lire et à les partager. Continuez ainsi !

Eva
www.cavesdebourgogne.com
www.cavesdechampagne.com

Bonjour Monsieur,

Merci pour votre réponse.

Vous m'avez l'air très concerné par le sujet... Etiez-vous adhérent de la cave du Haut-Poitou ? Pouvez_vous nous en dire plus sur le rôle des conseils général et régional dans cette affaire ?

A vous lire,
Bien cordialement,

Alix Cauchy

Chère Madame,

Merci pour ce commentaire élogieux, qui nous (toute l'équipe rédactionnelle de mon-viti) va droit au coeur !

Nous allons "continuer" à faire notre travail avec rigueur et passion, soyez-en sûre !

Bien à vous,

La rédaction

Merci Eva, c'est très gentil!

Je fais part de votre commentaire à l'équipe de mon-viti. D'ailleurs, si jamais vous souhaitez mieux nous connaitre ou nous envoyer des infos, n'hésitez pas à nous contacter : http://www.mon-viti.com/redacteur

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière