Imprimer
Commentaires
Événement

3 000 visiteurs pour un Tech&Bio sous le cagnard

Publié le 11/07/2016 - 12:39
3 000 personnes étaient présentes au Tech&Bio viticulture à Montagne, les 6 et 7 juillet 2016. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

Au Rendez-vous Tech&Bio Viticulture les 6 et 7 juillet derniers, au lycée agricole de Libourne à Montagne (Gironde), le public était nombreux pour assister aux démonstrations techniques, surtout en travail du sol ; mais plus clairsemé dans les allées. 4000 visiteurs étaient attendus. Ce sont au final 3000 personnes qui ont fait le déplacement, soient quand même 1000 de plus que pour la première édition, il y a quatre ans. Les organisateurs expliquaient en début de deuxième journée :

Nous avions 2500 personnes préinscrites au lancement de l’événement, avec un nombre croissant la dernière semaine, où les pré-inscriptions avaient doublé ! Avec le beau temps, après ces dernières semaines pluvieuses, les viticulteurs ont pas mal de travaux dans les vignes. La fréquentation nous semble ainsi correcte.

Le beau temps était au rendez-vous au Tech&Bio Viticulture 2016 en Gironde. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

Soleil quasi-brulant sur la parcelle du lycée agricole dédiée aux démonstrations et forte chaleur dans les tentes des forums : le beau temps était au rendez-vous ! Quant à la centaine d’exposants, les avis divergent, allant de ceux qui n’ont pas eu une minutes à eux, sollicités en continue sur leurs équipements ; à ceux n’ayant pas vu beaucoup de monde (« en comparaison du Tech&Bio 2015 de la Drome », qui avait accueilli 16000 visiteurs, toutes filières confondues !), au point de se poser la question de leur venue future sur le prochain Tech&Bio Viticulture.

Nouveau robot Naïo

Pour satisfaire le public, les animations étaient nombreuses, entre les conférences variées (plus d’une dizaine), les multiples démonstrations de matériel de travail du sol et pulvé, mais aussi des présentations de semoirs et engrais verts, les pôles biodiversité, écophyto, énergie et eau, ou encore œnologie. Sans oublier de nombreux ateliers, et la présentation en avant-première « mondiale » du dernier robot enjambeur de Naïo Technologie, conçu en partenariat avec l’IFV et le CNRS : Ted (article dans le prochain Viti).

Le prototype de robot enjambeur de Naïo Technologie, conçu en partenariat avec l’IFV et le CNRS : Ted. Photo : O.Lévêque/Pixel Image

Trophées de l'innovation

Pour la première fois, le rendez-vous Tech&Bio Viticulture organisait les Trophées de l’innovation.

Dans la catégorie exposant, deux équipements ont reçu un trophée sur les 17 dossiers reçus : le nouveau semoir de semis direct de l'entreprise Aurensan et fils (Sarragachies, Gers) ; ainsi que le système de récupération et de traitement des effluents phytosanitaires, « Ecobang », de la société Vento-sol, à Castres (Tarn).

Dans la catégorie « Initiative collective », la Cuma Les Augustins (Geaune, Landes) a été primée, pour avoir engagé une démarche collective d'optimisation des traitements phytosanitaires et de réduction de ses impacts environnementaux.

Les deux sociétés, qui ont reçu le prix du public, permettant de décerner le trophée de l’exposant le plus innovant sont Pellenc Bordeaux Charentes et Vitirover.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière