Imprimer
Commentaires
Élections

Quel est le mode de scrutin utilisé pour les élections des chambres d'agriculture?

Publié le 21/01/2019 - 17:27
Chambres d’agriculture : en janvier, à vous de voter © katherine_gee/Fotolia

Cet article de Viti Leaders de janvier 2019 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

 

Prenons un exemple. Dans le collège chefs d'exploitations et assimilés, quatre listes se présentent et mille électeurs prennent part au vote. La liste A obtient 30 % des votes (trois cents votes). La liste B, 40 % (quatre cents votes). La liste C, 20 % (deux cents votes). La liste D, 10 % (cent votes). La liste B, arrivée en tête, obtient d'abord automatiquement 50 % des 18 sièges disponibles, soit neuf sièges. Les neuf sièges restants sont répartis proportionnellement entre les quatre listes. Pour cela, on calcule d’abord un quotient (nombre de votes exprimés divisé par le nombre de sièges restant à pourvoir). On divise ensuite le nombre de votes obtenu par chaque liste par ce quotient. Le chiffre entier est retenu pour l’attribution des sièges.

Ainsi, pour la liste A, le calcul donne 2,7, ce qui lui permet d’obtenir deux sièges. On fait de même pour les autres listes. Si, à la fin de cette étape, l'intégralité des 18 sièges n'est pas distribuée (dans l'exemple, il reste trois sièges à attribuer), alors on attribue le ou les sièges restants à la (aux) liste(s) ayant le « plus fort reste ». Celui-ci se calcule grâce à la formule suivante : nombre de voix obtenues par la liste - (nombre de sièges obtenus au quotient x quotient).

Comment fonctionne le scrutin mixte ?

 

 

Viti Leaders de janvier 2019

 

Article paru dans Viti Leaders de janvier 2019

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière