Imprimer
Commentaires
Rencontres nationales des vignerons independants

La passion : l'avenir du métier de vigneron?

Publié le 02/05/2018 - 16:09

Les 11 et 12 avril 2018 dernier se tenaient les rencontres nationales des Vignerons indepéndants dans le Rhône. Le thème abordé cette année : la passion.

Car la passion est au cœur de notre société. Réussir sa vie est-ce être passionné par son métier? La passion est une valeur ajoutée, recherchée par les consommateurs actuels, qui cherchent aussi à partager une éthique. Comment partager cette passion? C'est se poser la question du pourquoi et du comment. Pourquoi je fais ce que je fais et comment que je le fais.

Joelle Brouard, consultante en marketing du vin chez Terroir Manager explique: 

Une passion performante, c'est-à-dire cohérente et credible, repose nécessairement sur la qualité et la sincérité.

 

Quel vigneron passionné êtes-vous?

 

D'après les travaux de Joelle Brouard et Jeremy Arnaud de Terroir Manager, il y aurait trois catégories de vignerons :

  • Les opportunistes : vendent de la passion, sans nécessaire cohérence avec la qualité du produit. Il utilise des mots pour vendre. Le vigneron est plus passionnant que son vin.
  • Les techniciens : parlent avec des mots techniques, pour décrire. Le vigneron est passionné, mais pas forcément passionant… Le consommateur ne veut pas vivre la vie du vigneron, il veut la boire!
  • Et les ultras : utilisent des mots personnels, pour partager. Ce vigneron est en recherche d'hyper cohérence, il est passionné et passionnant.

Et en effet, il n'est pas toujours évident de partager sa passion…

 

La passion : du concept au discours incarné

Jean-Jacques Boutaud, professeur en sciences de l'information et de la communication à l'université de Bourgogne explique :

Le danger de la passion, c'est de devenir un lieu commun. Attention à ne pas s'écouter, à ne pas être dans l'incantation, être plutôt dans l'incarnation. La passion rend fada, elle vous dépossède de vous-même. Il faut cependant la réhabiliter! La réenchanter. Le vin est aussi un mélange de savoir, de convictions et de croyances.

Quelquefois, il ne s'agit pas de faire un beau discours. C'est difficile car votre interlocuteur va sentir votre connexion de votre discours à une réalité : la tradition, la famille, des gestes, l'amour du travail bien fait. Il n'y a pas de leçon sur comment communiquer avec passion. C'est plus une manière d'être, une substance, une façon de toucher les choses. Par exemple, un passionné pourrait dire : "J'ai un geste, il est presque anodin, il vous paraît inutile. Et pour moi, il est la clé, il dit tout! [S'entraîner avec différents tons de voix, avec des pauses marquées, ou non, prendre des airs, ou non…]

La passion, c'est quelque chose que vous portez en vous! Si vous n'êtes plus sur un discours technique, vous êtes sur l'imaginaire, l'image, l'évocation, les représentations, les émotions… Avec le vin, tout prend volume de signification : l'histoire, la vigne, les paysages, le goût, la mémoire, la culture, le contexte, etc. Cela nourrit le partage. Il y a des prises multiples qui fonctionnent.

La passion a une dimension

  • euphorique : quelque chose qui vous élève;
  • esthétique : un vin qui donne une belle proposition, "qui a de la gueule";
  • éthique : de l'ordre du combat, de l'engagement;
  • prophétique : la passion est portée par quelque chose au-delà de la conviction, quelque chose de plus fort que vous, qui nous dépasse. Vous êtes entraîné et vous voulez entraîner à votre tour.

Le vin est donc une incarnation. Il est possible d'en parler avec passion quand on est habité par le sentiment qu'on fait quelque chose de beau, de bien, à sa mesure, avec un volonté farouche de faire le bien pour soi et pour les autres.

 

Retours d'expérience de vignerons, à propos de leur passion… qui passionnent, ou non!

Pour en parler un peu plus avant, voici des retrours d'expérience, des vécus de vignerons, en vidéo.

Des vignerons independants passionnés témoignent en vidéo: entre emois, et moi et moi ?!

 

Ou encore, le témoignage de Laetitia Allemand, ex-journaliste, néo-vigneronne : comment communique-t-elle sur sa passion?

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière