Imprimer
Commentaires
Interloire

Premier bilan de campagne 2012-2013 pour les vins de Loire

Publié le 29/08/2013 - 16:15

Interloire estime le bilan provisoire de la campagne 2012-2013 à 1,9 million d’hectolitres sortis des chais (sous réserve des derniers enregistrements de DRM par l’interprofession). La récolte 2012 aura été la plus faible du vignoble depuis 1991. Avec 1,5 million d’hectolitres, la vendange 2012 recule de 27% comparativement à 2011, année déjà inférieure à la moyenne décennale. Même si les stocks ont en partie comblé le déficit de récolte, cette petite récolte se répercute sur les sorties de chais. Fanny Gillet, du service économie et études à Interloire indique:

Avec près de 1,9 million d’hectolitres sortis des chais, la campagne 2012-2013 présente une baisse de 7% des volumes, soit 130000 hl de moins que l’an passé. Conséquence de ce contexte de rareté: l’approvisionnement global du négoce s’est amoindri de 11%, avec une baisse des achats plus marquée sur les fines bulles et les muscadets. A l’inverse, le négoce a fait le plein de cabernet-d’anjou, appellation la plus achetée par la famille. Le niveau de la vente directe s’est quant à lui maintenu. Elle est en progression pour les fines bulles et les rosés.

En termes de couleurs, l’Interprofession indique que les blancs demeurent les plus commercialisés (36% des volumes), malgré une baisse de 13% des sorties de chais affectant principalement les muscadets (-18%). Parmi les appellations majeures en volume, le touraine (-5%), les coteaux-du-layon (-4%) et le vouvray (-2%) affichent des baisses de sorties plus modérées.
 
Les rosés (29% des volumes) ont le vent en poupe (+2%) à l’image du cabernet-d’anjou (10%) qui dépasse pour la première fois le cap des 300000 hl commercialisés. Le rosé-d’anjou et le rosé-de-Loire enregistrent une baisse de 9%.
 
Au niveau des rouges (-3%), l’anjou (+1%), le chinon (+1%) et le saumur-champigny (+3%) sont les appellations qui tirent leur épingle du jeu cette année.

La progression des fines bulles de Loire est stoppée cette année (-9%) comparativement à une campagne précédente record.

(Source : InterLoire / Service Economie et Etudes)

Et vous, quel est votre bilan de la campagne 2012-2013?

Pour aller plus loin :
► Rappel Bilan de campagne 2011-2012 (Interloire)
Volumes récoltés des appellations de Loire 2008-2012
Observatoire économique FranceAgriMer

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière