Imprimer
Commentaires
Pera-Pellenc

Le tri de vendange haut débit avec la Kliner

Publié le 05/10/2017 - 17:21
Table de tri Kliner, de Pera Pellenc

Testée à la cave des Vignerons de Puisseguin ces deux dernières campagnes, la nouvelle table de tri automatisée et haut débit de Pera-Pellenc sera présentée au Sitevi. Pouvant trier jusqu’à 70 t/h de vendange, la Kliner est destinée avant tout aux caves coopératives, qui pourront ainsi trier 100 % de leur récolte. Rémi Niero, PDG de Pera –Pellenc souligne :

En cave coopérative, la vendange est très variable, par les cépages et la qualité fournie par les apporteurs. Pas simple de régler les tables de tri à chaque benne. Il fallait donc automatiser le système d’écartement des rouleaux au débit d’arrivée des baies.

Les rouleaux de la Kliner, identiques à ceux des machines à vendanger Selectiv’ Process, sont montés sur trois phases. Sur la dernière, ils s’écartent automatiquement grâce à un capteur optique qui mesure le taux d’obturation, associé à un logiciel. Stéphane Cottenceau, responsable marketing Pera-Pellenc, explique :

Plus il y a de la vendange qui avance, plus les rouleaux s’écartent pour éviter les pertes ; s’il y a peu de vendange, les rouleaux se resserrent pour limiter la chute des petits déchets verts dans la pompe.

Trier 100% de la récolte

Depuis deux campagnes, la cave coopérative des Vignerons de Puisseguin (Saint-Émilion) teste la solution brevetée Pera-Pellenc. Quatre Kliner 1000 ont été installées sous les égrappoirs H1000 relevés de 50 cm, pour trier les raisins des quatre conquêts de réception du site de Puisseguin. Benjamin Maison, directeur de la cave, se dit ravi:

« Cette table de tri est très simple d’utilisation, facile à nettoyer, et très efficace avec un débit de 50 à 70 t/h. C’est une révolution. Jusque-là, aucune cave coop ne triait 100 % de sa récolte. Nous espérons avoir un effet sur la qualité des vins, en supprimant les morceaux de rafles, feuilles et pétioles qui subsistaient après éraflage. Entre 10 et 15 t de végétal ont ainsi été retirées en une campagne grâce à cet équipement, sur les 4500 t de raisin reçues ! »

Pour connaître le prix, il faudra patienter jusqu’au Sitevi

Rémi Niero PDG de Pera –Pellenc, Benjamin Maison directeur de la cave de Puisseguin, et Stéphane Cottenceau, responsable marketing Pera-Pellenc.

 

L'ensemble du reportage sera disponible dans le numéro de novembre-décembre de Viti

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière