Imprimer
Commentaires
Cuma des Vignerons de Pouillé (Loir-et-Cher)

Investir en groupe dans un filtre tangentiel

Publié le 05/12/2014 - 09:44

La Cuma des vignerons de Pouillé, dans le Loir-et-Cher, s’apprête à entamer sa troisième campagne de filtration avec le filtre tangentiel Bucher Vaslin FX 2, acquis neuf en 2013, par sept vignerons de la commune. Parmi eux, Thierry Delaunay, déjà converti au filtre tangentiel depuis 2005:

Nous avons comparé les marques Bucher et Della Toffola, grâce aux présentations des deux sociétés. Le filtre Bucher possède une membrane organique, un peu plus fragile, alors que le Della Toffola a une membrane céramique plus résistante. Si les deux fonctionnent très bien, nous avons choisi le Flavy FX2 de Bucher, qui consomme moins de produits de nettoyage, mais surtout pour le service après-vente –plus développé sur notre secteur.

Thierry Delaunay, vigneron à Pouillé
Remboursement selon volumes engagés

L’investissement, compris entre 60000 et 65000 euros (selon option), est remboursé en fonction des volumes engagés par chaque membre. Au total, les actionnaires ont engagé 6800 hl filtrés, avec des volumes allant de 2500 à 150 hl par personne. Pour chaque hectolitre engagé, les vignerons s’engagent à payer annuellement 88 centimes d’euros, auxquels s’ajoutent les coûts d’entretien (réparation, produits lavage, assurance), de 30 cts d’euros. Si un vigneron filtre davantage que son volume engagé, il ne paiera pour le surplus filtré que les 30 cts d’euros de coût d’entretien. L’emprunt a été fixé sur cinq ans. Les coûts d’entretien peuvent varier à la hausse ou à la baisse selon les besoins de réparations.

Pour faciliter le déplacement entre les chais, le filtre a été livré par le revendeur sur une remorque avec fond inox.

Les produits de lavage sont corrosifs, d’où l’intérêt d’une remorque en inox, pour travailler dans des conditions propres et faciliter le nettoyage, précise le vigneron.

Outre le compresseur disposé sur cette remorque, un chauffe-eau de 300 l fournit l'eau chaude pour le nettoyage. S’il n’utilise pas de chlore, le système de lavage utilise du Divos 123 (détergent alcalin – 4 à 5 bidons de 20 l/an), du peroxyde d’hydrogène (1 à 2 bidons/an) et de l’acide citrique en rinçage (un sac de 25 kg/an).

Planning de filtration

Pour utiliser le filtre, les vignerons le réservent en appelant au Domaine Joël Delaunay, où il est habituellement entreposé. Premier arrivé, premier servi. Il faut compter en moyenne une journée pour filtrer 100 hl. Pour assurer la bonne utilisation du filtre par chacun, Thierry Delaunay a réalisé un règlement intérieur. Règle n°1: les vins destinés au filtre tangentiel doivent avoir été soutirés, sans colle (pour éviter d’absorber de la colle en fin de filtration) et stockés dans une cuve propre, sans tartre (les cristaux de tartee sont abrasifs et peuvent abîmer la membrane organique du filtre).
 
Bonus:
Pour savoir comment réaliser un lavage correct de votre filtre tangentiel, lire l'article « Comment régler son filtre tangentiel » sur Mon-Viti.

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière