Imprimer
Commentaires
New Holland-Braud

Machine à vendanger gamme 9000 : des améliorations qui font la différence

Publié le 29/09/2017 - 14:59
Nouvelle gamme de machines à vendanger série 9000 de New-Holland. © New-Holland

Cet article de Viti Leaders de septembre 2017 vous est proposé gratuitement et dans son intégralité. Bonne lecture ! Pour vous abonner, RV sur notre e-kiosque.

 

Présentée au prochain Sitevi et en démonstration publique pour les vendanges en cours, la nouvelle gamme de machines à vendanger série 9000 de New-Holland débute son lancement commercial. Pour 2017, deux modèles sont à découvrir : le 9050 et le 9070 qui remplaceront respectivement les machines 9040 et 9060. 

 

Le prélavage automatique de série

L’amélioration de ces deux références, véritables best-sellers pour New Holland avec 2 250 unités vendues, passe notamment par la révision du système de lavage. « L’étanchéité de la noria est appréciée à la récolte mais cela peut devenir un inconvénient au lavage, assume Alexandre Colmart responsable de la gamme machine à vendanger de New-Holland. Nous avons donc intégré un système de prélavage automatique. Durant un cycle de 10 minutes, de l’eau est envoyée dans les endroits stratégiques de la machine grâce à 6 sorties. L’opérateur n’a qu’à connecter une arrivée d’eau au circuit de lavage de la machine. Durant le prélavage, il peut enfiler sa combinaison de lavage et ensuite prendre en main la nouvelle télécommande de lavage New-Holland. » Sans fil, elle permet d’activer à distance les norias, les bennes et les aspirateurs. 

 

Une plateforme de nettoyage totalement revue

Pour nettoyer ces éléments plus facilement, l’architecture de la plateforme présente au-dessus de la tête de récolte a été revue. Équipée de rambardes, elle court désormais sur la longueur totale du châssis. « Ces nouveautés entraînent un gain de temps et de sécurité. En 20 minutes, prélavage inclus, les nouveaux modèles de la série 9000 sont nettoyés », promet le responsable.

Pour nettoyer ces éléments plus facilement, l’architecture de la plateforme présente au-dessus de la tête de récolte a été revue. © New-Holland

Sur les nouveaux modèles 9050 et 9070, le constructeur a aussi amélioré :

• La noria  : le réglage de la tension se fait désormais avec une manivelle qui servira aussi à régler l’écartement entre les rotors des égreneurs.

• Le système de secouage  spécial grappes basses : le premier secoueur est désormais au ras de la noria. Le ramassage des raisins commence 8 cm plus bas qu’avec les anciens modèles ➌. 

Le ramassage des raisins commence 8 cm plus bas qu’avec les anciens modèles. © New-Holland

• Le système d’égrenage : est désormais débrayable depuis la cabine. En mode non-égrené, un répartiteur égalise la vendange dans les bennes. 

• L’évacuation des débris végétaux :  les goulottes d’extracteurs sortent désormais à l’arrière, ainsi les aspirateurs consomment moins d’énergie. Le gain de place permet d’augmenter la taille des bennes qui passe de 3 200 à 3 600 litres. 

• I.M.S 2.0 : le nouveau système de gestion du régime moteur prend désormais en compte la pente grâce à un inclinomètre et régule également le régime des nouveaux moteurs FPT Tier4B sur la route. Une économie de carburant de plus de 30 % est promise.

Enfin en cabine, sur les nouveaux modèles de la gamme 9000, le niveau sonore est divisé par deux. « Tous ces changements disponibles de série, mis bout à bout, offrent une réelle amélioration du confort et de la sécurité de travail », conclut Alexandre Colmart.

La gamme 9000 est utilisable sur des vignes à partir de 1,40 m d’écartement. En option : la cabine Blue Cab 4.

En option : la cabine Blue Cab 4. © New-Holland

 

 

 

 

Article paru dans Viti Leaders n° 427 de septembre 2017

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière