Imprimer
Commentaires
ADI-Carbure

Les pièces en carbure intéressent les vignerons

Publié le 08/01/2018 - 14:07

Si le milieu viticole était jusque-là peu intéressé par les pièces en carbure, le développement du travail du sol change la donne.

« Les vignerons sont de plus en plus demandeurs, souligne Thierry David, gérant de la société ADI Carbure à l’Isle-Jourdain, dans la Vienne, exposant au VITeff pour la 2e fois. Si nous travaillons avec le secteur des grandes cultures depuis 20 ans, et avec la viticulture depuis 6 ans. »

Les pièces en carbure tungstène de cette société coûtent entre 2 et 3 fois plus cher qu’une pièce ordinaire, mais ont une durée de vie entre 6 et 10 fois supérieure, complète le gérant. « Nos pièces sont adaptables sur toutes les marques. Nous faisons surtout du sur-mesure, notamment pour des vignerons qui développent leurs propres outils ou ressortent de vieux outils de travail du sol. Ils nous envoient les schémas ou les pièces usées à reproduire en carbure, et nous réalisons les commandes. »

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière