Imprimer
Commentaires
Enherbement

La désherbeuse à disques de Roll’n’Sem détruit les couverts sans toucher au sol

Publié le 09/04/2020 - 09:00
La désherbeuse à disques Orbis comprend deux rangées  de disques positionnés tous les 10  cm et inclinés pour détruire les couverts sur semis direct. Photo : O.Lévêque/Pixel6TM.

Après un Sival d’argent en 2018 pour son rouleau faca et ses roues dentées pour détruire les couverts, l’entreprise Roll’n’Sem a reçu un Sival de bronze en 2020 pour sa désherbeuse à disques Orbis. Sur cet outil, les disques, positionnés tous les 10  cm, sont inclinés et orientés en opposition sur deux rangées, pour riper sur le sol et ainsi avoir une action de lacération sur les plantes. « Cet outil est conçu pour les agriculteurs en semis direct, où le désherbage mécanique ne peut se faire avec des outils à dents du fait du paillage, explique Denis Vicentini, directeur de Roll’n’Sem. Vous détruisez ainsi les adventices sans gratter le sol. »

Deux modèles sont proposés : le modèle compact (pour la vigne notamment), et le relevé pour passer au-dessus des cultures en soulevant les éléments à disques au niveau des lignes de culture (soja, maïs, etc., jusqu’à 60  cm de haut). L’outil tracté a une largeur de travail allant de 40 cm (en système enjambeur) à 6  m, et peut s’employer en entretien de l’interrang en verger et vigne. Pour les viticulteurs, comptez un investissement de 3 000 euros, et jusqu’à 30 000 euros en grandes cultures. « Un passage dans de bonnes conditions détruit 80  % des mauvaises herbes, donc nous conseillons deux passages pour garder la surface propre avant que la culture referme l’interrang », termine Denis Vicentini.

Chères lectrices, chers lecteurs,
En ces temps de crise, Groupe6TM, éditeur de votre magazine "Viti" et son site mon-viti, a décidé de vous donner libre accès à l’ensemble des contenus désormais publiés sur www.mon-viti.com. En raison de l'arrêt de l'activité de nos prestataires (imprimeur et routeur), vos prochains magazines papier "Viti" et leurs pages leaders pourraient ne pas être imprimés et livrés.
À période exceptionnelle, mesure exceptionnelle : nos journalistes continuent de vous informer par le biais d'une newsletter quotidienne et gratuite, comportant les dernières informations vérifiées sur la crise sanitaire, ainsi que celles en lien avec votre secteur d’activité.
>> S’abonner à la newsletter gratuite quotidienne.
Votre expertise et vos expériences nous sont précieuses. N’hésitez pas à nous en faire part sur les réseaux sociaux (TwitterFacebook et LinkedIn). Nous nous en ferons l’écho à chaque fois que vos retours seront utiles à la communauté.

Article paru dans Viti 450 de mars 2020

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière