Imprimer
Commentaires
International

L'export de vin se maintient contrairement aux autres produits agricoles

Publié le 19/05/2016 - 14:21
Les expéditions de boissons alcoolisées sont en hausse sur le premier trimestre 2016 par rapport à la même période en 2015. © DR

Dans sa dernière note de conjoncture, Agreste indique que :

En mars 2016, l’excédent des échanges agroalimentaires français atteint 936 millions d’euros, en baisse de 66 millions d’euros par rapport à mars 2015. Depuis janvier, l’excédent ne cesse de reculer, en glissement annuel, conséquence de la dégradation du solde avec l’UE

Les produits agricoles bruts sont les plus touchés. Les exportations de céréales sont en recul et les importations de fruits et légumes sont à la hausse. 
D'après certains, l'embargo russe avait créé un sursaut patriotique des opérateurs de la filière légumes. Mais les bonnes intentions ont semble-t-il laissé place à la concurrence et à la course aux prix bas. C'est en tout cas ce que dénonce Légumes de France:

Il suffit pour s'en convaincre de faire le tour des rayons, et d'observer notamment la provenance des tomates. Alors que la production nationale est désormais bien en place, les rayons restent remplis de produits espagnols ou mieux encore marocains. 
Et chaque enseigne d'annoncer qu'elle est la moins chère, voire qu'elle propose " le bon prix pour le bon produit".

 

Les expéditions de vins et de spiritueux en hausse

Sur les trois premiers mois de l'année 2016 pour les alcools, la situation, en valeur, est plus clémente:

  • Les expéditions de vins ont augmenté de 45 millions d’euros
  • Les expéditions de spiritueux ont augmenté de 71 millions d'euros

Selon Agreste, ces bons chiffres sont dus à la demande américaine et aux achats asiatiques en vin (Hong Kong, Chine...). 

export_mars_2016.png export_mars_2016_-_copie.png

Les importations de vins restent soutenues et en progression. Rappelons que 2015 a été l'année où les importations de vins étrangers en France ont été les plus importantes depuis 2000.
Les importations en 2015 avaient progressé de +11% pour atteindre un volume de 7,16 millions d'hectolitres de vin.

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière