Imprimer
(3)

Fin programmée de la viticulture dans le Midi ?

Publié le 05/09/2014 - 14:46

Les cartes ci-dessus sont extraites de l'article « Projected shifts of wine regions in response to climate change » (Moriondo M., Jones G.V., Bois B., Dibari C. , Ferrise R., Trombi G., Bindi M., Climatic Change, DOI 10.1007/s10584-013-0739-y, 2013) ; elles sont reproduites dans l'ouvrage Changement climatique et terroirs viticoles, coordonné par Hervé Quénol (directeur de recherche au CNRS) et paru en 2014 aux éditions Lavoisier. Elles représentent une estimation des secteurs favorables à la viticulture pour la période actuelle (1950-2000) et pour la période future (2020 et 2040). Cette projection s'appuie sur les scénarios du changement climatique A2 (pessimiste) et B2 (relativement optimiste), établis par le GIEC.

Ces images formalisent nettement ce que les spécialistes anticipent déjà depuis longtemps : à savoir un déplacement général de l'activité viticole vers le nord de l'Europe, et surtout sa quasi-disparition de l'ensemble du pourtour méditerranéen. Ce qui constituerait (constituera ?) une révolution d'une ampleur considérable au regard de l'histoire de la vigne et du vin.  

 

 

Commentaires

Pouvez-vous modifier les sources indiquées dans votre article. Les cartes (ci-dessus) sont présentées dans l'ouvrage que j'ai coordonné mais elles sont issues de l'article suivant : MORIONDO M., JONES G.V., BOIS B., DIBARI C. , FERRISE R., TROMBI G., BINDI M., « Projected shifts of wine regions in response to climate change », Climatic Change, DOI 10.1007/s10584-013-0739-y, 2013.
Merci beaucoup de prendre en compte cela.

Bonjour Mr Quénol,

Et merci pour cette précision. Modification effectuée selon votre souhait.

Cdlt,

Alix Cauchy

Merci beaucoup pour votre réactivité.
Cdlt
Hervé

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière