Imprimer
Commentaires
Dans le cadre du Sirha

Place des vins persiste et signe

Publié le 28/02/2013 - 10:58

Le Salon Place des vins, dédié aux vins de la grande région Est de la France, a attiré 20 630 visiteurs à Eurexpo fin janvier, soit le double de la première édition, il y a deux ans.

Cette hausse s'explique notamment par l'emplacement, largement meilleur, juste à côté de l'entrée du Sihra. Place des vins a ainsi pu capter une partie du flot des 185 450 visiteurs recensés par ce Salon mondial de la restauration (+ 14 % par rapport à 2011).

Près de 80 exposants étaient présents sur Place des vins, que ce soit sur leurs propres stands ou sur les espaces interprofessionnels. Inter Rhône a notamment abrité la présence de 30 domaines de la vallée du Rhône, avec une table dégustation en libre accès.

L'interprofession a annoncé la reconduction en 2013 de son opération "Verre gourmand", auprès des restaurateurs. L'idée ? Inspirée du café gourmand. Proposer un verre de vin accompagné d'un ou de plusieurs plats en parfait accord.

Laure Vaissermann, responsable médias de l'interprofession, indique :

Il s'agit de jouer sur la réassurance pour le consommateur : il n'a pas à se poser la question du choix du vin. Inter Rhône fournit l'ardoise, sur laquelle est servie le plat. Le restaurateur partenaire peut utiliser une de nos recettes, mais il peut également composer sa propre alliance met-vin.

L'opération, initiée en 2011, redémarre ce printemps, avec un nombre accru de restaurants partenaires (plus de 150 participants prévus). L'objectif est bien de profiter de l'effet "terrasse".

Côté Beaujolais, l'interprofession a organisé au Salon la remise des prix de la troisième édition du concours international du gamay. 547 cuvées issues du cépage gamay ont été dégustées. 165 vins ont été médaillés (tous les résultats sont consultables sur le site du concours).

23 médailles ont été attribuées aux gamays étrangers, 142 aux gamays de France, dont 107 en provenance du Beaujolais.
 

Place des vins a aussi accueilli le deuxième concours du meilleur vigneron-cuisinier. C'est Raphaël Pommier, vigneron à Bourg-St-Andéol (Ardèche) au Domaine Notre-Dame de Cousignac, coaché par le chef  Richard Rocle, qui a remporté le titre. 

Vous sentiriez-vous l'âme d'un vigneron cuisinier ? Que représente la restauration pour les ventes de vos vins ?

Ils en parlent aussi :
Ambiance sur Place des vins vu par Yann Dereu
Le bilan du salon par Terre et vigne

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière