Imprimer
Commentaires
Export

Le vin français bien placé en Suède

Publié le 03/04/2014 - 16:33

Troisième fournisseur de la Suède en volume, la France pourrait bien passer deuxième dans un proche avenir. Les vins bon marché et sucrés comme l'appassimento d'Italie sont toujours en tête des ventes, mais les goûts évoluent vers moins de sucre et plus de qualité. Les chefs suédois, lanceurs de tendance, aiment le vin français. Deux atouts dans notre manche.

Selon Annica Bondelid, acheteur de vin pour Bibendum, un importateur suédois, la France a le vent en poupe.
 

Je conseille aux domaines de petite taille de faire appel à des importateurs de taille moyenne, ayant du réseau dans le CHR. Ce segment de marché est plus accessible que le monopole. Le coût de la prestation varie entre 15 et 30 %.

Pour se faire connaître, il est important d'organiser des dégustations avec les sommeliers, des repas avec la presse… Mais le plus important est d'avoir un importateur qui croit en vous et qui est connu de votre interprofession, d'UbiFrance ou de Sopexa.

Par le biais de votre importateur, vous pourrez ainsi être représenté sur les événements organisés par ces structures. Sur quelque 500 importateurs déclarés, 100 sont vraiment actifs.

 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière