Imprimer
Commentaires
Packaging

Helix, le bouchon en liège qui se visse !

Publié le 19/06/2013 - 15:45

Lundi 17 juin 2013, à Vinexpo, les deux leaders mondiaux du liège et du verre ont présenté un nouveau type de bouchage, résultat de 4 années de collaboration et d’un investissement de 5 millions d’euros.           

Amorim et O-I lancent Helix, une innovation qui pourrait révolutionner le packaging du vin!

 
Helix associe une bouteille en verre au goulot fileté à un bouchon de liège ergonomique en micro-granulés qui prend la forme du pas de vis du goulot à la première insertion.

Dorénavant, on peut déboucher et reboucher une bouteille de vin d’un simple geste rotatif de la main. Fini le tire-bouchon! Mais les fabricants l'affirment, le "pop" tant recherché par les consommateurs demeure à l'ouverture.

Helix est destiné aux vins tranquilles à rotation rapide. Les deux entreprises visent la gamme de vins « popular premium » (des vins intermédiaires entre l’entrée de gamme et le haut de gamme) dont les prix varient entre 5 et 10 euros.

À l’heure actuelle, une douzaine de fournisseurs de vins serait déjà intéressée par le concept.

De plus, les études de marché menées auprès des consommateurs en France, au Royaume-Uni, aux USA et en Chine montrent qu’Helix sera très bien accueilli pour plusieurs raisons:

  • le liège et le verre symbolisent un conditionnement alliant qualité et tradition
  • les deux matériaux sont 100% recyclables et l’impact environnemental est minimisé
  • la facilité d’usage d’Helix est plébiscitée par les consommateurs

 

Quelles conséquences techniques pour les professionnels?

 Des tests ont montré qu’Helix offrait les mêmes atouts qu’un bouchage en liège traditionnel:

  • conservation du vin jusqu’à deux ans
  • propriétés physiques du liège: légèreté, élasticité, résistance et étanchéité
  • micro oxygénation équivalente
  • aucune altération du goût, de la couleur ou de l’arôme
  • pas de contamination par le TCA grâce à des procédés préventifs et curatifs

Quels changements pour les lignes d’embouteillage? Carlos de Jesus, directeur du département marketing & communication d’Amorim explique:

Cette innovation ne nécessite qu’un ajustement rapide de la ligne pour adapter l’orientation du bouchon. Le coût d’un bol d’orientation est minime.

Et le prix dans tout ça? Les deux entreprises restent discrètes sur le prix d’Helix. Il dépendra des quantités et de la localisation géographique de l’acheteur. Selon Benoît Villaret, directeur des ventes pour O-I en France:

Le prix reste compétitif par rapport aux autres moyens de bouchage du marché.

 
Que pensez-vous de cette innovation? Pensez-vous l’utiliser pour vos propres vins?

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez peut-être celui-ci :
mon-viti - Oenovéthique, l'étiquette livret magnétique 
 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière