Imprimer
Commentaires
Aide à la promotion pays tiers

Commencer son dossier dès aujourd'hui

Publié le 13/03/2014 - 14:22

L’aide européenne "promotion pays tiers" 2014-2018 est disponible depuis un an. Cette année, dès le mois d’octobre, il sera possible de faire une demande pour la période 2015-2017. Richard Jarry, président de Proveo Consulting Group, cabinet spécialisé en demande de financements européens, explique comment faire.


Sur la période 2014-2018, l’Union européenne accorde 250 millions d’euros aux entreprises de la filière vitivinicole au titre de la mesure OCM "promotion pays tiers", permettant de prendre en charge 50% des opérations de promotion vers les pays situés en dehors de l’Union européenne. 
 

Séverine Favre - mon-viti.com: Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’aide sur 2015-2018, il faut déposer un dossier auprès de FranceAgriMer avant la mi-octobre 2014. Mais avec les vacances estivales et les vendanges, je conseille fortement aux entreprises de boucler leurs dossiers fin juillet. Il faut donc engager la démarche dès à présent.

Construire un programme de promotion dans les pays tiers demande du temps et de la réflexion.

 

S. F. - mon-viti.com: Pourquoi faire appel à un cabinet spécialisé dans la recherche d’aides publiques et de montage de dossiers?

Un expert apporte un regard extérieur sur la viabilité du projet, parle le même langage que les organismes instructeurs, connaît les critères d’éligibilité de l’aide et les règles d’attribution.

Il maîtrise les codes et les formalismes particuliers de la présentation et de la rédaction des dossiers.
Surtout, il vous permettra d’être tout au long de la gestion de votre programme en conformité avec la réglementation européenne, anticipant ainsi les déboires liés aux inévitables contrôles…
Un expert vous aidera à définir les indicateurs de réussite demandés par l’organisme instructeur.

Enfin, il faut savoir qu’élaborer un dossier "OCM promotion pays tiers" est chronophage. Le suivi l'est encore plus.
Selon les termes du contrat de mission, un expert peut également accompagner l’entreprise dans la rédaction des rapports intermédiaires liés à la gestion administrative des demandes de paiement auprès de FranceAgriMer.

 

S. F. - mon-viti.com: Combien coûte la prestation d’un cabinet?

Tout dépend du dossier: nous fonctionnons selon un barème lié à l’importance du projet, au nombre de pays traités, et notre grille varie entre 2,5 et 10% du montant du projet. 
C’est un coût, mais investir dans des compétences externes permet à l’entreprise, lorsque le programme de promotion se traduit par un développement des ventes, d’avoir un retour sur investissement conséquent… 

 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière