Toute l'actu de la vigne au vin par l'équipe de Viti Suivez mon-viti sur Twitter Suivez mon-viti sur Facebook Suivez mon-viti sur Google+ Suivez mon-viti sur LinkedIn Suivez mon-viti via flux RSS

Conditionnement

Bientôt un Bib à libération progressive de SO2 ?

L'espérance de vie actuelle des vins en Bib est d'environ six mois. Le dispositif innovant en cours de développement pourrait porter cette durée à un an.

 
Prolonger la durée de vie des vins conditionnés en Bib jusqu'à un an, tout en diminuant la dose de SO2 : c'est l'équation difficile à laquelle s'est attaquée une équipe pluridisciplinaire franco-suisse, rassemblée dans le projet Inter-Biocork.

Initié en 2009, le projet est sur le point d'aboutir. Un prototype de robinet de Bib disposant d'un réservoir de SO2 a été mis au point. Le principe ? De petites doses de SO2 diffusent lentement à travers une membrane perméable. La dose de SO2 libre reste donc stable, aux alentours de 10 mg/l, au lieu de diminuer au fil du temps, permettant une protection du vin contre l'oxydation. La dose totale maximale est adaptable au type de vin.

Selon Marc Bonneau, fondateur de la société Bio-Cork, basée près de Lyon et partenaire du projet : 

"Dans les six prochains mois, nous allons amplifier les essais sur le terrain, auprès des caves coopératives et des vignerons leaders d'opinion. Nous avons également lancé les demandes d'agrément de notre fermeture active auprès des pouvoirs publics. Le lancement industriel est prévu au deuxième semestre 2013."

Une filiale dédiée à la production est en train de voir le jour dans l'Aude.

En parallèle, d'autres essais, encadrés de façon scientifique, vont notamment être mis en place courant janvier par l'IFV-Sicarex Beaujolais, avec des vins du millésime 2012. Rendez-vous au début de l'été pour l'analyse des résultats.

Pour en savoir plus : le site de la SARL Bio-Cork

Ce robinet n'est que l'un des produits sur lesquels travaille l'entreprise. D'autres fermetures actives, comme des bouchons, pourraient, à l'avenir, agir en complément pour augmenter la durée de vie du vin dans les bouteilles en PET, par exemple.

Pensez-vous que les emballages actifs vont se développer ? Seriez-vous prêt à en utiliser ? 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.
Nos autres publications
Cultivar LeadersTCSL'Arboriculture FruitièreViti LeadersCulture LégumièreCircuits CultureRelations Culture
Plan du site
 S'abonner à :
S'abonner à Viti Leaders
Suivez mon-viti sur Twitter Suivez mon-viti sur Facebook Suivez mon-viti sur Google+ Suivez mon-viti via flux RSS Suivez mon-viti sur Instagram Suivez mon-viti sur LinkedIn Suivez mon-viti sur Youtube Suivez mon-viti sur votre smartphone
Vin & société
  Pour apprécier le vin à sa juste mesure, consommer de manière responsable