Imprimer
Commentaires
Packaging

Une étiquette odorante aux arômes amyliques

Publié le 23/08/2013 - 15:15
Frottez, sentez, dégustez! Cet été, la maison Louis Mousset, filiale de l'Union des vignerons des côtes-du-rhône (UVCDR), fait craquer ses clients en ajoutant un je-ne-sais-quoi de ludique à son emballage.

En effet, il suffit de frotter l'étiquette pour sentir les arômes amyliques de bonbon anglais, de fraise malabar, de banane... Arômes que l'on retrouve dans ce vin rosé des côtes-du-rhône, vinifié par thermovinification, sans sucre ni arômes ajoutés. L'idée d'associer les arômes du vin et les arômes de l'étiquette est venue suite à la rencontre entre Carl Coignard, directeur commercial, et son imprimeur, Crometiq, à Amboise (37).

Une communication spécifique a été mise en place avec une page Facebook, un qr code et des soirées Pink attitude. Ce vin est en vente en grande distribution, notamment chez Carrefour dans sa version R de Rosé et dans les magasins Metro dans son écrin noir.

Carl Coignard, directeur commercial, s'exclame:
 

Cette innovation permet presque de découvrir le vin avant de l'avoir débouché! Et c'est une façon de se démarquer dans les linéaires encombrés tout en touchant une cible plutôt féminine dans les 18-35 ans, comme en témoigne nos statistiques de la page Facebook.
Les ventes partagées entre les deux réseaux de distributions sont de 20 000 bouteilles à ce jour, une phase de lancement plutôt encourageante!

Votre expérience nous interesse: quelles innovations packaging vous ont marqué dernièrement?

Pour aller plus loin:
une vidéo France 3 tournée lors de Vinexpo qui présente ce rosé
► retrouvez toute l'actu "packaging" de mon-viti
 

Ajouter un commentaire

Pour ajouter un commentaire, identifiez-vous ou créez un compte.

Nos publications

  • Circuits Culture
  • Cultivar Élevage
  • Cultivar Leaders
  • Culture légumière
  • L'arboriculture fruitière